Après des guerres séculaires, les peuples d'Initium s'accordent enfin une paix relative. Pourtant, tapie dans l'ombre, une menace pèse ...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Contemplant le paysage (terminé)

Aller en bas 
AuteurMessage
Adriane Faeldor
° Arrènoise °
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 30
Race : ansurienne
Classe : cavalière
Elément : lumière
Date d'inscription : 23/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Contemplant le paysage (terminé)   Dim 25 Mar - 15:55

Du haut de l'imposante muraille qui ceinturait la ville et la protégeait, Adriane admirait la beauté d'un paysage encore sauvage malgré l'émergeance ici-là de fermes et autres exploitations agricoles. Appuyée au parapet qui la protégeait d'un vide impressionant, son regard parcourait l'immencité qui s'offrait à elle en cette fin d'après midi. Le coucher de soleil ne serait pas d'une grande beauté car le ciel limpide, d'un bleu d'azur, semblait avoir bouté les nuages hors des hauteurs pendant un bref moment.

Adriane, la belle Ansurienne, ne portait pas son armure réglementaire, mais une toute autre. Faite d'un cuir léger mais solide, elle lui allait pour insidire comme un gant, épousant sa silhouette gracieuse et élancée. Dans son dos, son carquois était parfaitement ajusté tout comme son arc puisque l'un n'allait pas sans l'autre. A sa ceinture, deux poignards de taille modeste achevait de renseigner quiconque sur son rang de soldat.

La demoiselle ne recherchait pas particulièrement la solitude, mais dans cette ville de brutes épaisses et de gredins, la bonne compagnie était rare et ne se faisait en général qu'autour d'une choppe de bière. Si parfois Adriane s'était laisser tentée par cette boisson aux effets euphoriques, mais bien souvent succulente, elle n'avait pas le coeur de franchir le seuil d'une taverne.

Elle inspira une grande bouffée d'air et observa les ombres des bosquets s'allonger sur l'herbe verte qui dévalait une pente assez douce menant à la vallée de son enfance. Sur sa gauche, les contreforts des montagnes lui rappelait qu'elle se trouvait bien loin de chez elle mais leur majesté ne fit que lui tirer un sourire. Désormais c'était ici chez elle, au moins pour un bout de temps. La belle rêvassa ainsi quelques temps avant de s'apercevoir que la lumière décroissait rapidement et même si elle aurait été capable d'embrocher à peu près n'importe qui, elle songea à rentrer à son auberge avant la tombée de la nuit et l'apparition d'une population plus enclunte à une discussion au sabre qu'à celle sur la beauté des paysages. Adriane se redressa dons avec grâce et fluidité et s'appréta à repartir, jetant une dernière fois un regard au spectacle magique dont elle devait s'arracher.


Dernière édition par le Lun 26 Mar - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mael Rek
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 80
Race : Sam'Hein
Classe : Gladiateur
Elément : Foudre
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 29 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Lun 26 Mar - 15:15

Meal gravit les escaliers comme à son habitude. Chaque semaine, il venait regarder le paysage, fixant l'horizon où pointaient quelques brumes endormies. Il s'adonnait à la déprime solitaire en se remémorant les derniers instants passé avec sa bien-aimée. Il haïssait en silence les Ansuriens qui lui volèrent son paradis et ceux vivant ici, à Arrène tout aussi racistes et dangereux. Bien sûr il n'aimait pas généralisé, mais en lui grouillait une flamme de vengeance qui ne s'éteindrait pas avant un bon moment.

Tranquillement, il s'appyua au parpet, observant le vide semblant l'aspirer. Il aimait cette impression remuant ses tripes. Il ferma les yeux quelques seconde, laissant le vent caresser sa peau rouge et durcie, sentant l'odeur des fumées issues des chaumières en contre bas. Rien à voir avec ses volcans si agréable. Ici il faisait toujours froid, et lui devait savoir l'être aussi.

Il s'écarta du bord, derrière lui, des bruits de pas retentirent s'approchant avec finsesse. Un truant ? Un adversaire gladiateur voulant en finir avec lui avant le combat ? Il avait déjà connue ça, il savait comment les affronter et leur faire mordre la poussière. Ce pas était pourtant bien trop léger et délicat, il y sentait une touche féminine.

Mael sera les dents, agrippant un de ses chakrams fermement. Il attendit que les pas se rapproche encore, mais à sa grande surprise il glissèrent près de lui sans même le remarquer. Il se tourna vers la source de son inquiétude. Ce n'était rien d'autre qu'une ravissante jeune femme, armée de deux poignards portant les insignes de l'armée. Il n'y avait plus trop de quoi s'inquiéter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Mael-Rek-t76
Adriane Faeldor
° Arrènoise °
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 30
Race : ansurienne
Classe : cavalière
Elément : lumière
Date d'inscription : 23/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Lun 26 Mar - 15:30

Adriane avait remarqué un homme au corps d'athlète et de guerrier, dangeureusement près du vide. Et mouvement qu'il eut quand il attrapa l'une de ses armes ne lui avait pas échappé. Cependant, elle n'avait aucunes intentions belliqueuses et savait se défendre en cas de soucis même si un adversaire tel que lui aurait été des plus coriaces ! Elle n'avait de toute façon pas le choix car pour rejoindre les rues, il lui fallait descendre l'escalier et passer derrière lui. Ce qu'elle avait fait sans prendre plus de précautions que ça.

Désormais, elle parcourait les quelques mètres qui la séparait de l'escalier avec sa même démarche sans se presser. Elle songea avec amusement qu'elle n'avait rencontré depuis qu'elle était dans cette ville que des Sam'Heins. Peut être ce peuple rude, guerrier, mais noble et valeureux émigrait peu à peu de leur lointaine contrée vers des climats plus doux ? Adriane l'ignorait et pour être sincère, elle n'était pas sûr que cela l'intéressait.

Alors qu'elle atteignait l'escalier, elle se retourna tout à coups. Cet homme, elle l'avait déjà vu ! Mais où ? Incapable de le dire, elle resta sans bouger quelques instants et revint sur ses pas. Ca y était ! Elle venait de se rappeler, il était gladiateur et elle avait vu l'un de ses combats. C'était le jour où l'Ansurienne qu'elle était avait du admettre qu'en comparaison elle était un piètre combattant. Une réflexion qui lui avait coûté, mais qu'elle savait honnète. Encore loin de lui, elle l'interpella d'une voix douce et un brin joyeuse de rencontrer pareil guerrier :


- Bonsoir, je ne pensais pas que je vous rencontrerais. Je vous ai vu combattre contre d'autres gladiateurs.


Preuve du respect qu'elle lui portait, Adriane l'avait vouvoyé alors que ce n'était pas dans ses habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mael Rek
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 80
Race : Sam'Hein
Classe : Gladiateur
Elément : Foudre
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 29 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Lun 26 Mar - 15:48

Mael ne s'attendait pas à tant de considérations. Il était peut être gladiateur, mais rares étaient les gens qui le reconnaissait dans la rue, ou qui s'interessait à son métier. En général, on oubliait vite le visage des combattants qui mourraient comme des insectes sur le sable du Collisée. Lui, avait survécue, il n'en tirait aucune fièreté mais savait que certain dans son dos misait sur sa tête ou encore pour sa victoire. L'argent engendré par le Collisée dépassait les milions d'écus en une semaine.

Mael surpris, répondit à la jeune femme, hésitant quelque peu. Il ne savait plus trop comment s'y prendre avec les représentant de l'autre sexe. Il avait peur qu'on s'attache à lui, qu'on le drague, qu'on le touche un peu trop. Il avait peur de s'enflammer, que ses cheveux huileux brûlent à nouveau embrasant les lieux. Pourtant, il savait resté poli.

- Bonsoir !" Répondit-il. "Vous êtes donc de ceux qui assisstent aux combats ? En général, on ne se souvient pas de moi !"

Mael baissa les yeux. Il avait l'air distant, mais ne pu s'empêcher de faire durer la conversation.

- Que faites-vous par ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Mael-Rek-t76
Adriane Faeldor
° Arrènoise °
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 30
Race : ansurienne
Classe : cavalière
Elément : lumière
Date d'inscription : 23/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Mer 28 Mar - 18:57

Adriane se contenta d'un sourire avant qu'il ne lui demande ce qu'elle faisait là.

- Je profitait du panorama que nous offre la voie des temples sur la vallée de mon enfance. Et vous même ?


Elle fut surprise par sa propre audace et par la timidité de ce guerrier dont elle ne connaissait pas de pareil. C'était un problème qu'elle-même ignorait. Se moquant du vide vertigineux, l'Ansurienne s'assit sur le parapet, elle passa dans ses cheveux une lanière de cuir car le vent se faisait plus fort et qu'elle ne voulait pas les avoir dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mael Rek
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 80
Race : Sam'Hein
Classe : Gladiateur
Elément : Foudre
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 29 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Mer 28 Mar - 19:33

- "J'oublie l'horreur des combats, en venant prier près des Temples. Ainsi, je pense que les dieux me béniront." Dit-il calement, le regarde perdu vers l'horizon où les nuages s'ecartaient doucement, s'enflammant, se consumant grâce au soleil couchant.

- "Vous avez donc vécu ici ? Moi je viens des Volcans, loin à l'Est."

Au delà des plaines, il dirigea son regard, pointant du doigt la position présumée de l'Acropôle Sam'Hein. Il n'osait pas dire grand chose. Le jeune femme semblait à l'aise et décontractée, ce qui le réfreinait quelque peu. Elle s'était confortablement installée sur le parapet. Il recula imperceptiblement, le genre de recul que prennent les animaux sauvages devant un inconnu.

Il resta silencieux. Peut être allait-elle partir ? Peut-être commencerait-elle à s'interesser à lui ? Il en avait si peur. Si peur que le malheur le pourchasse comme la faux funeste des voleurs de vie. Il frémit. Cette cité était le moins enclun aux superstitions et pourtant il avait l'impression de sentir les esprits de chaque habitant bouillonnant de rage et de terreur. N'était-ce qu'une impression ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Mael-Rek-t76
Adriane Faeldor
° Arrènoise °
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 30
Race : ansurienne
Classe : cavalière
Elément : lumière
Date d'inscription : 23/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Sam 31 Mar - 15:18

- Je n'avais jamais connu de grandes villes avant mon enrôlement dans l'armée. Mon enfance se déroula dans la Vallées de Khâlidor, non loin des rivages du Sud.

Elle marqua une pause, comme pour laisser le temps au Sam'Hein de s'habiuter à cette situation.

- J'avoue n'avoir jamais vu vos volcans bien que j'ai entendu maintes contes et légendes à leur sujet. En réalité, je n'ai que peu voyagé et je vois aujourd'hui que cela me fait défaut.

Adriane baissa la tête et fixa le sol. La belle Ansurienne était la première à revendiquer et à défendre les droits des Ansuriens et de l'Alliance, elle rêvait d'évasion, mais sa vie de soldat l'en empêchait. Elle se sentait comme un oiseau qui regarde le ciel tout en sachant que ses ailes sont atrophiées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mael Rek
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 80
Race : Sam'Hein
Classe : Gladiateur
Elément : Foudre
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 29 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Sam 31 Mar - 16:03

- Qu'est ce qui vous a poussé à rentré dans l'armée ? Je ne suis pas en très bon terme avec l'armée, surtout les Ansuriens qui en font partis."

Mael n'appréciait pas les ansuriens. Il le savait au fond de lui. Il ne sont plus tous aussi déstructeur qu'il y a cent ans, mais depuis la mort de son amour, il ne pouvait que leur en vouloir, les détester. Il ne comprenait pas pourquoi, on ne les avait pas tous puni, car il sentait que l'arrivé du Dragon il y a quinze ans, était en rapport avec les guerres. Comme un châtiment divin, il était venu des eaux pour détruire les Thaltos, emportant dans un nuage de fumé des centaines de vies. Si la folie ansurienne revenait sur Initium, Mael savait qu'il n'hésiterait pas à tuer chacun d'entre eux.

Il recula encore un peu, impercéptiblement, laissant le vent bercer ses cheveux.

- Ne faites pas attention à moi." Dit-il.

Il se trouvait pitoyable. Tant de pitié, tant de tristresse ne lui ressemblait guère. Il voulut se réveiller un peu, recouvrer ses esprits. Il recita une petite prière rapidement, avant d'écouter la réponse de la demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Mael-Rek-t76
Adriane Faeldor
° Arrènoise °
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 30
Race : ansurienne
Classe : cavalière
Elément : lumière
Date d'inscription : 23/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Dim 1 Avr - 9:24

Elle sourit tristement avant de répondre :

- Je suis fille de paysans et de guerrier la vie de l'un ne me convenait pas, celle de l'autre me convenait davantage. Maintenant, je sais que je n'aurais pas continuer la vie que j'avais là-bas, les champs et les récoltes n'étaient pas pour moi. Quand à l'Armée, c'est la seule opportunité que j'avais.

Elle le regarda droit dans les yeux et lui dit sans détours.


- De nombreux peuples ont souffert par la faute des Ansuriens, mais jamais je ne ferais partis de ceux-là. Les temps changent et les Hommes aussi.

Elle n'osait pas aller plus loin. Adriane n'était pas dans la justification, elle ne devait rien à personne, mais sentait au timbre de la voix du Sam'Hein qu'il savait de quoi il parlait, même s'il ne s'exprimait qu'à demi-mot. La belle Ansurienne baissa les yeux pour les tourner vers la vallée, elle resta muette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mael Rek
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 80
Race : Sam'Hein
Classe : Gladiateur
Elément : Foudre
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 29 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Lun 2 Avr - 12:03

Mael fixa l'horizon. L'ansurienne restait muette comme si dans ses pensées les horreurs du passé resurgissait. Sa famille avait peut être à sa manière été touchée par la guerre et les pleures. Il compatissait. C'était bien l'un des rares ansuriens qu'il avait rencontré, capable de lui extirper pareil sentiment, pourtant il resté distant de cette femme si charmante. Il s'enferma dans un mutisme forcé, il n'osait plus parlé. Il avait peur de trop en dire, de la faire fuir ou de la faire rester. Il ne savait plus quoi penser.

Seul le vent se brisant contre les haut murs de la Voie des Temples frappait à ses oreilles. Il entendit les drapeaux et les étendard claquer, quelques voix lointaine porté par la brise. Il voulait prier. Pourtant il sortit de sa torpeur mossade et offrit à la demoiselle une question.

- "Hmmm... Connaissez vous le Temple de Yrses ? J'y vais prier chaque semaine pour que les êtres qui me sont chère restent en paix." Dit-il calmement, pointant du doigt l'un des nombreux Temple qui entourait la cité.

Tout doucement, le Sam'Hein s'ouvrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Mael-Rek-t76
Adriane Faeldor
° Arrènoise °
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 30
Race : ansurienne
Classe : cavalière
Elément : lumière
Date d'inscription : 23/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Mer 4 Avr - 14:35

Adriane suivit ce que montrait son doigt. Elle hocha la tête, elle aussi allait y prier, mais moins régulièrement que le Sam'Hein. Tout à coups, elle se rendit compte qu'elle ne connaîssait même pas son nom.

- A propos, je m'appelle Adriane. Adriane Faeldor.

Elle lui sourit. La nuit était tombée, et la ville s'illuminait. De partout, des torches s'enflammaient portant leur couleur chaude sur les murs de la Voie des Temples. Elle-même était illuminée des feux de garde. Le vent faisait vasiller les flammes et, en s'ougouffrant dans les montagnes, chantait une longue plainte douce et mélancolique. Adriane n'avait pas froid, elle était habituée à parcourir les champs en hiver vêtue d'une simple tunique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Voix Céleste
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 118
Race : Dieu
Classe : Flemmard
Elément : Tous
Date d'inscription : 12/03/2007

Feuille de personnage
Âge: Eternel
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Lun 9 Avr - 4:08

En ce crépuscule grisâtre où tout n'était que tendresse, un Dieu bien capricieux commençait à s'ennuyer [il n'y avait rien sur les autres chaines]...

Rien n'était jamais calme et serein à Arrène, même pas la Voix des Temples, habituellement lieu de piété et de recueillement, qui l'obscurité venu, voyait affluer de plus sombres entités, en quête d'un lieu où cuver leur alcool, ou se cacher des autorités pour passer une nuit tranquille.

Et voilà que la victime toute désignée apparaissait, en la personne d'un vieux grand-père venu faire des offrandes à la déesse de la Fertilité pour bénir le mariage de sa petite fille. Le pauvre homme qui s'apprêtait à descendre les vastes escaliers pour redescendre dans la ville, se fit agresser par un groupe d'imprudents, totalement ignorant des deux paires d'yeux, adossées plus loins sur la voix, discutant dans une torpeur doucement mélancolique face aux vastes plaines....

Lorsque les cinqs jeunes voyous eurent arracher sans mal sa maigre bourse au vieillard, ils s'élançèrent dans la direction des deux guerriers sans même remarquer leur présence, tandis que le vieux, maltraité et secoué, tentait laborieusement de se redresser sur ses genoux tremblants d'arthrite, s'égosillant tant bien que mal pour qu'on vienne l'aider.

Autant dire que là haut, un rictus sournois orna le visage d'un dieu bien peu respectueux, qui se gossait du malheur des petites gens, bien ravi de n'avoir jamais à connaître les affres de la vieillesse... [uh uh u_u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net
Adriane Faeldor
° Arrènoise °
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 30
Race : ansurienne
Classe : cavalière
Elément : lumière
Date d'inscription : 23/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Lun 9 Avr - 9:34

Adriane n'était pas ce qu'on peut appeler une "bonne âme". Bien sûr, elle rendait service quand elle le pouvait, mais son individualisme vicéral lui disait de ne pas risquer sa peau pour tout et n'importe quoi. Il y avait tellement de bêtes façons de mourir qu'il ne servait à rien de précipiter les choses. Néanmoins, quand elle assista à l'agression du veillard, une colère monta en elle. La belle Ansurienne esquissa un sourire rayonnant quand elle aperçut les vauts riens se précipiter vers eux sans même leur adresser un regard. Elle lança un regard au Sam'Hein qui en disait long sur ses intentions et elle sauta du parapet pour se positionner avec grâce pile sur la trajectoire des petits voleurs.

Adriane posa ses mains sur ses hanches fines et continua de sourire aux vauts riens qui se regardèrent avant de ralentirent leur course à quelques pas des deux guerriers. L'Ansurienne prit la parole :


- Alors messieurs, vous n'avez rien de mieux à faire que de détrousser des veillards ?


On lui répondit par des injures et des assanités qu'il ne serait pas bon de relater ici. Néanmoins, les voyous étaient coincés. Devant eux se tenaient deux guerriers à l'aspect inquiétant et derrière eux, le veillard avait appelé à lui quelques bons gaillards qui avançaient dans leur directions. Il y avait bien sûr les côtés, mais l'un et l'autre les aurait précipité dans un vide monstrueux, or de question de fuir par là. Ils n'avaient pas le choix. Le premier d'entre eux qui semblait tout juste plus intéligent qu'un caniche s'avança et tenta de frapper Adriane au visage. Avec souplesse elle évita son coups et utilisa l'élan du jeune homme pour lui faire mordre la poussière. De nouveau debout, il tenta un nouveau coups, mais il fut cueillis à la machoire par un féroce coups de pied de la guerrière, l'envoyant valdinguer au milieu de ses copains. Un moment d'hésitation se fit sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mael Rek
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 80
Race : Sam'Hein
Classe : Gladiateur
Elément : Foudre
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 29 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Lun 9 Avr - 10:39

Dans sa morosité momentanée Mael n'eut pas l'âme guerrière lorsqu'il vi arrivé en courant les cinq jeunes voyous. Apparement, Adriane voulait s'en occuper. Lui, qui venait très souvent prier dans le coin avait l'habitude de ce genre de personne. Généralement, il y avait toujours garde pas loin pour en capturer quelques uns qui finissait soit dans le Collisée en pâture aux monstres, soit dans un geôle humide et sombre dans les profondeurs de la cité. En comparé, le Sam'Hein préférait les avoir à ces côtés sur le sable, certain étaient bon combattant et lui offraient un peu d'amusement.

Dans les cinq jeunes voyous, deux Hellbereths d'une vingtaine d'années semblaient bien plus robustes que le petit gringalais d'ansurien qu'Adriane combattait. Elle avait peut être le dessus sur celui-ci, mais il se devait d'intervenir. Pas pour les beaux yeux de la jeune femme, non. Mais pour goûter l'espace d'un instant à un petit combat dans les hauteurs. Effectivement, à droite et à gauche, le vide devenait un challenge respectable pour un gladiateur comme lui. Mael enserra ses armes, mais il ne les utiliserait pas cette fois-ci. Attiré par la violence son coeur s'enflamma suivit de sa près par la cheveulure huileuse. Sa tête encerclé par un brasier éclairait les environs d'une lueur dansante.

Adriane qui combattait joyeusement contre ce maigrichon d'Ansurien venait de l'envoyer valser à terre. Le petit mordait la poussière aux pieds de ses compagnons. Ceux-ci affichèrent un regard sombre et haineux. Ce gringalais à l'intelligence canine n'était rien d'autre que leur protéger, un nerveux à la grande gueule dont ils ne voulaient pas qu'on touche un cheveux.

Les deux Hellbereths s'approchèrent, l'un vers Adriane, l'autre courant vers Mael, alors qu'il déguénèrent chacun une fine dague de laquel perlait quelques gouttes de poisons.


- "Adriane, Attention leur lames sont enpoisonnées !" Cria Mael, espérant qu'elle fasse tout pour éviter l'affrontement directe.

Derrière eux, les deux autres bandits, capés d'un manteau ténébreux, semblaient pourtant aussi frèles et délicats que le petit à terre. A la bosse dans leur dos, Mael pensa à des Myriennates camouflant leurs ailes, mais ceux-ci pouvait aussi bien être des Eycorchés, ou des Arachnides dont les expensions dorsales peuvent aussi provoquer ce genre de volume.

Les deux combattants s'apprétèrent alors à recevoir les Hellbereth. Meal ferma les yeux une seconde pour sentir les esprits enragés lui indiquer la meilleure échapatoire possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Mael-Rek-t76
Adriane Faeldor
° Arrènoise °
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 30
Race : ansurienne
Classe : cavalière
Elément : lumière
Date d'inscription : 23/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Lun 9 Avr - 11:51

L'avertissement du Sam'Hein n'était pas tombé dans l'oreille d'une sourde et Adriane pris le combat avec un grand sérieux et un grand professionalisme. Elle n'en était pas à son premier combat mais elle savait qu'il ne fallait jamais sous-estimer un adversaire, quelqu'il soit. La jeune femme vit un Hellbereth se précipiter vers elle, la dangereuse dague pointée dans sa direction. L'homme projeta son bras en avant espérant toucher Adriane. Celle-ci s'était agenouillée à une vitesse ahurissante tout en dégainant ses poignards. Avant que l'autre ait compris ce qui lui arrivait, la lame glacée de l'acier pénétrait la chair de son bras, tandis qu'un coups de pied lui fauchait les jambes. Dans un cri déchirant, il bascula dans le vide. Adriane n'eut pas le temps de se reposer que déjà un autre adversaire se présentait à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mael Rek
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 80
Race : Sam'Hein
Classe : Gladiateur
Elément : Foudre
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 29 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Lun 9 Avr - 13:41

Mael sentit l'odeur du sang, avant même que son adversaire n'arrive à lui. Cette odeur, plus rapide et plus présente encore que le son, s'engouffra dans son nez, lorsque de ses poignards Adriane planta l'Hellbereth. Un cri déchirant raisonna alors contre les parois de la Voix des Temples.

Devant lui, comme son ami qui gîsait maintenant en morceau sur le sol en contre-bas, le voyou essaya de planter le ventre du Sam'Hein qui évita alors son assaillant, pivotant de quelques centimètres. Mael attrapa le bras tendu qu'on lui offrait si facilement, puis d'un coups puissant de la tête, percuta celle du bandit qui gémit. Les cheveux du combattant enflammèrent le visage de son adversaire qui cria de plus belle. En un bruit métalique, la dague chuta sur les dalles, puis l'homme s'écroula à son tour, se roulant sur le sol.

Un des deux opposants restant, s'enfuya alors que son ami fonçait déjà en direction d'Adriane. Derrière le tissu qui se déchirait, des pattes velues et dégoutante surgirent dans l'intention d'empoigner l'ansurienne. D'un geste vif, Mael empoigna un de ses chakrmas qui envoya, tournant comme une toupie, vers l'un des membres de l'Arachnide. Tranchés, remuant nerveusement sur le sol, la patte éjectait un liquide verdâtre. Pourtant, le voyou ne s'arrêta pas pour autant et se présenta directement à Adriane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Mael-Rek-t76
Adriane Faeldor
° Arrènoise °
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 30
Race : ansurienne
Classe : cavalière
Elément : lumière
Date d'inscription : 23/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Mer 11 Avr - 12:20

Toujours au sol, elle était mal placé pour réagir avec rapidité. Un premier coups la projeta au sol tandis qu'une autre patte de l'Arachnide appuyait sur son buste, cherchant à l'immobiliser. Adriane donna un coup de poignard superficiel mais qui lui donna le temps de se relever. Un moment, les deux adversaires restèrent immobiles. Adriane prête à attaquer, les poignards tourné vers l'Arachnide et son attaquant dont la multitude de patte lui permettait de se mouvoir avec agilité malgrés ses blessures.

Après s'être jaugé, le vrai combat s'engagea entre les deux adversaires. Jamais l'Ansurienne ne s'était battue ainsi. Chaque attaque vile ou franche de l'Arachnide rencontrait une parade agile et ferme. Chaque occasion était saisie par Adriane qui ne se laissait aucun répit, allant parfoit jusqu'à frôler le vide vertigineux de la voix des temples. Quiconque voyait le combat avait compris que les adversaires était de même force mais ce qui les frappait le plus, c'était sa beauté. En effet, leur affrontement ressemblait à une dance aussi séduisante que sauvage. Un violent coups de pied d'Adriane à l'Arachnide, lui permit de reculer un peu pour mieux analyser la situation. La sueur perlait sur son front, et une joie indescriptible mêlée détermination se lisait sur son visage, et pourtant elle était belle, d'une beauté difficile à déterminer, presque animale. Elle jeta un regard au Sam'Hein comme pour lui faire comprndre de ne pas intervenir. Il s'agissait de son combat mais il semblait avoir compris.

Dans un dernier assaut, l'Arachnide se projeta en avant, l'un de ses bras bloqua celui d'Adriane, mais en tournant comme dans une valse et en amplifiant le mouvement, elle se retrouva - le bras toujours emprisonné - derrière son adversaire. Elle frappa à l'endroit parfait, juste en dessous de la nuque de son adversaire de sa main libre. Telle une masse, son adversaire s'effondra sur le sol, libérant son bras meurtri, mort. Adriane s'agenouilla et récupéra le poignard qui avait porté le coups fatal, arraché à sa main par le poids de l'Arachnide. Avec indifférence, elle essuya ses lames avant de les replacer à sa ceinture. Dans sa main, elle fit sauter une petite bourse bien garnie qu'elle partit rendre au veillard avant de revenir à pas lent vers le Sam'Hein à la chevelure enflammée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mael Rek
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 80
Race : Sam'Hein
Classe : Gladiateur
Elément : Foudre
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 29 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Mer 11 Avr - 12:43

Le combat tel une danse infernale se déroula devant les yeux du Sam'Hein sans qu'il ne puisse réagir. Déjà, il leva le bras récupérant son chakram qui revenait vers lui comme un Boomerang. Mael l'essuya. Un sang écoeurant issu de la patte de l'arachnide en couvrait la lame.

Devant lui, la vasle faisait toujours rage. Adriane semblait avoir un peu plus de mal à se débarasser de celui-ci mais elle bougeait avec tant d'agilité que Mael sentait qu'elle remporterait le combat. D'ailleurs, il ne voulait pas intervenir, tant que celle-ci n'aurait pas écraser l'assaillant. Il recula même quelque peu pour leur laisser la place.

Lorsque l'Ansurienne assena le dernier coups, Mael lui sourit. Elle avait tout d'une femme charmante, mais en elle se camouflait une vraie rage de vivre et d'écraser quiconque se mettrait sur son chemin. Le Sam'Hein frémit un instant lorsqu'elle s'avança lentement vers lui.


- "Admirable combat ! Vous vous déplacez avec aisance et vos mouvements sont toujours réfléchis. J'aime beaucoup. Vous feriez un bon gladiateur." Lui confia t'il.

Il avait presque envie de l'applaudir, mais il se retint. Cette petite effusion de sang lui avait redonné le morale.

- "D'où tenez vous tant de grâce et de dextérité ?" Demanda t'il, curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Mael-Rek-t76
Adriane Faeldor
° Arrènoise °
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 30
Race : ansurienne
Classe : cavalière
Elément : lumière
Date d'inscription : 23/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Jeu 12 Avr - 18:43

Adriane se surprit à se sentir flattée au compliment du Sam'Hein, après tout, c'était un gladiateur professionel et cette attention la touchait sans doute plus qu'elle n'osait se l'avouer. Elle lui sourit avant de répondre à une question qu'elle ne s'était jamais posée:

- J'avoue que je l'ignore... Je crois qu'il y a plus à apprendre dans l'armée que vous sembler le croire.


Elle accompagna sa déclaration d'un regard espiègle le laissant deviner la taquinerie. Adriane était essouflée mais étonnement sereine. Il est vrai que l'armée l'avait fasconnée puisqu'elle avait était incorporée à l'âge de quinze ans. Et même si sa maîtrise de l'art équestre revenait entièrement à son beau-père, la belle Ansurienne savait que son aptitude au maniement des armes blanches était le fruit de longues années de travail rigoureux et difficile. Sa joie était toute à sa fierté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mael Rek
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 80
Race : Sam'Hein
Classe : Gladiateur
Elément : Foudre
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 29 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Jeu 12 Avr - 23:19

*Apprendre à se battre dans l'Armée ?*

Mael n'avait jamais entendu de pareil bêtise. A vrai dire, beaucoup de gens s'enrolaient sans un réel désir de vivre et souvent ceux-ci mourraient sur le champ de bataille car l'entraînement était plutôt médiocre. Pour lui rien de tel que le combat dans le Colisée pour savoir comment survivre à l'horreur des batailles. En effet, les soldats étaient souvent trop habitués à combattre ensemble, et seul il n'avait plus de quoi se défendre. Adriane semblait avoir réussit d'elle-même un entraînement des plus fortifiant. Elle avait la hargne d'un tigre et ses coups n'étaient jamais retenu. Elle avait dû connaître de nombreux duel pour en arriver là.

Mael regarda le solel, dont les rayons dépassaient à peine de l'horizon camouflé de nuage. Les torches brûlaient doucement et le gladiateur se souvînt que demain aux premières heures, il devrait se préparer pour un combat bien plus épuissant que celui-ci. Des personnalités se déplaceraient de loin pour assister à son combat et il se devait d'y être présent sans quoi il perdrait son métier et peut être même la vie.

- "Il est temps pour moi de retrouver mes appartement !"

Le Sam'Hein salua alors la belle ansurienne, dont la fierté rayonnait tel un feu de cheminée. Il s'éloigna alors, conscient qu'il la laissant quelque peu en plan. De toute façon, il ne pensait pas la revoir un jour.

Mael s'éloigna alors doucement, descendant avec fatigue les escaliers du mur d'enceinte dont le nombre de marche donnait le vertige. Derrière une porte il disparut alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Mael-Rek-t76
Adriane Faeldor
° Arrènoise °
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 30
Race : ansurienne
Classe : cavalière
Elément : lumière
Date d'inscription : 23/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   Ven 13 Avr - 13:29

Adriane lui rendit son salut en songeant elle aussi qu'elle ne devrait pas s'attarder dans les parages. Elle le regarda s'éloigner avant que ses yeux ne puissent plus le suivre dans la pénombre. Alors, elle partit dans une toute autre direction empruntant les grandes artères de la ville qui étaient surveillées contrairement aux petites ruelles où plus d'un voleur épiait les passant. La belle Ansurienne se souviendrait longtemps de ce soir là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contemplant le paysage (terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contemplant le paysage (terminé)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mémoires d'Initium :: Median, Le Continent Principal :: Ville Guerrière d'Arrène :: La Voie des Temples-
Sauter vers: