Après des guerres séculaires, les peuples d'Initium s'accordent enfin une paix relative. Pourtant, tapie dans l'ombre, une menace pèse ...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une araignée dans le sable...[PV Aleara]

Aller en bas 
AuteurMessage
Dinin Maltere

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 27
Race : Arachnide
Classe : Affranchi
Elément : Nature
Date d'inscription : 14/06/2008

Feuille de personnage
Âge: 43 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Une araignée dans le sable...[PV Aleara]   Lun 23 Juin - 0:01

Depuis plus de vingt ans, Dinin arpentait sans relâche les chemins du Continent Central. Il avait traversé des montagnes à l'allure infranchissable, erré dans des landes interminables et combattu des meutes de monstres pour rester en vie. Les kilomètres ne lui faisaient pas peur, et il avait tellement l'habitude de voyager qu'il en avait oublié ce que c'était de rester au même endroit pendant plus de deux jours. Il ne craignait rien, ni les tempêtes, ni les attaques des bêtes sauvages, ni les hectolitres de pluie torrentielle qu'il avait pris l'habitude d'essuyer quand le soleil n'était pas au rendez-vous. Il en avait soupé des moustiques, des taons, de la vermine ; d'ailleurs, il ne sentait presque plus les morsures des insectes sur sa peau, le soir. Il avait beaucoup vagabondé, c'est vrai, mais là...

Ca dépassait tout ce qu'il avait pu imaginer.

* Mais quelle idée j'ai eu de vouloir traverser cet endroit à la c*** ! *

A bien y réfléchir, il préférait les moustiques. Mais ici, dans ce désert brûlant et interminable où il n'aurait jamais dû mettre la plus petite patte, même les moustiques étaient morts de chaud depuis des lustres...

* C'est un enfer... Un cauchemard... Mais comment ai-je pu seulement imaginer de passer dans un endroit pareil ?! *

Sa fourrure lui tenait bien trop chaud, le sable le démangeait et il avait du mal à garder son équilibre, avançant péniblement à travers les dunes, dérapant sur le sable glissant et enfonçant ses pattes à presque un pouce dans le sol pour tenter de trouver une prise correcte. Et dire qu'il avait eu, un jour, l'idée épatante de faire un tour dans ce fameux désert dont il ne connaissait autrefois que le nom ! Et tout ça pour quoi ? Juste pour voir quelques dunes cramoisies s'étaler sous un soleil infernal pendant des dizaines et des dizaines de lieues, le tout dans une chaleur torride qui ne laissait de répit que lorsque tombait la nuit, auquel cas la température chutait joyeusement jusque dans des profondeurs abyssales qui le contraignaient à grelotter misérablement, à moitié enterré dans le sable pour trouver un peu de chaleur puisque dans l'incapacité d'allumer le moindre feu...

* Un coups tu meurs de chaud, un coups tu meurs de froid... Mais quel pays de m**** !!! *

Le gladiateur pestait intérieurement, maudissant les Dieux de l'avoir laissé s'embarquer dans une telle aventure et priant les astres de bien vouloir le conduire jusqu'à la sortie de ce fourneau infernal. S'orientant grâce aux étoiles, il poursuivait inlassablement sa traversée du désert depuis plus d'une semaine dans l'espoir qu'elle ne dure pas trop longtemps. Il avait épuisé ses provisions depuis deux jours, et n'avait donc survécu jusqu'à maintenant que par un heureux coup du sort lui ayant fait croiser la route d'une pieuvre des sables presque adulte qui, une fois tuée et découpée, lui avait fourni de quoi manger pour encore quelques jours...

S'arrêtant au sommet d'une haute dune, il mit une main en visière sur son front pour protéger ses yeux des feux ardents du soleil, scrutant l'horizon dans l'espoir d'apercevoir la fin du désert. Hélas, celui-ci semblait désespérément interminable, et Dinin porta un regard triste à sa gourde qui s'était faite de plus en plus légère au cours du temps. Il devenait urgent de trouver de l'eau, sans quoi il ne tarderait pas à mourir déshydraté...

Alors qu'il remuait ces tristes pensées, il dû soudain plisser les yeux pour être sûr d'avoir bien vu. Au loin, à peine au-dessus de la ligne d'horizon, une mince silhouette se dirigeait dans sa direction, solitaire. Il n'arrivait guère à distinguer grand'chose de plus, et il craignait quelque mirage qui n'abuse ses sens déjà grandement troublés par la chaleur et la fatigue, mais il était sûr d'une chose : toute inconnue quelle fut, si cette silhouette était bien réelle, alors elle pourrait peut-être lui indiquer la sortie de ce foutu brasier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terramater.forums-actifs.com
 
Une araignée dans le sable...[PV Aleara]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les pieds dans le sable chaud. [PV : Anna]
» Nuage de Sable, ma présentation remplie de sable !
» Gueule dans le sable. Coeur dans le vague.
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» J'ai écris ton prénom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mémoires d'Initium :: Median, Le Continent Principal :: Desert de Pta'Hotep :: Désert de Dunes Percées-
Sauter vers: