Après des guerres séculaires, les peuples d'Initium s'accordent enfin une paix relative. Pourtant, tapie dans l'ombre, une menace pèse ...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De passage chez les Akylins [Ouvert]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Angal Enysth
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Race : Sam\'Heins
Classe : Crocheteur de Serrure
Elément : sacré
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Ven 4 Jan - 15:40

suite de Six arrivées et un retour


[5 venty 6498]



Angal était fermement accroché à l'épaule de Maelianna pendant qu'ils traversaient un cours d'eau à bord d'un bac. Leur guide était passé devant avec les montures, et les trois compagnons poursuivaient leur voyage en direction de Mélandre pour arriver à temps à la Fête du Ramanthin.
- Hooo Grey, arrête de bouger tout le temps stoplait...
Pourtant, il fallait bien que quelqu'un manie la perche pour pousser contre le fond et les faire avancer.
Pour sa défense, Angal pouvait dire que ses nerfs avaient été mis à rude épreuve depuis deux jours: ils avaient quitté la douce chaleur des volcans et l'hospitalité Sam'Hein pour se rendre au port principal des Iles d'Arquius et prendre un bateau pour Mélandre. La brise glaciale et incessante venant de l'océan, les passages à gué à en revendre (et son cheval semblait adorer pateauger dedans en éclaboussant son cavalier), et quasiment aucun tertre parfaitement sec, car la région se trouvait quasiment à la même altitude que la mer. Angal avait donc passé une nuit à dormir sur son cheval (évidemment, il avait le plus jeune et le plus nerveux, qui n'arrêtait pas de se retourner), car les couvertures qui l'isolaient du sol étaient complètement imbibées.
Et il allaient bientot rencontrer des Akylins qui vivaient dans la région, ce qui lui évoquerait le souvenir douloureux d'une Akyline qui ne lui donnait plus de nouvelles...Et il restait le voyage en bateau.

Angal serait plus heureux que jamais d'arriver à Mélandre.


- Allez, courage, frère, on y est presque! Dans une centaine de kilomètres, on aura atteint la ville de Louvinia!
Haltor était un Sam'Hein lui aussi, mais c'était comme s'il vivait en partie dans une autre dimension. Les éléments agressifs semblaient ne jamais l'affecter en rien, et il arborait constamment un sourire vaillant qui décourageait Angal d'autant plus.
- Ouais...cent kilomètres...sup...putain! Euh, pardon...ce truc arrête pas de bouger...
Angal observa avec espoir la distance entre le bout du bac et la rive s'amenuiser petit à petit, et bondit sur la terre ferme dès que cela fut possible, puis grimpa sur son cheval en toute hâte pour ne pas avoir les pieds mouillés.
- Je sais pas comment tu fais, Haltor...commenta-t-il en observant son camarade planté debout dans l'herbe humide.
- Question d'habitude! J'étais comme toi, au début.
- Ah...ça me console un peu.
- Par contre, je ne poussait pas des gémissements tout le temps,
ajouta Haltor avec un sourire moqueur.
- Ha, ha, ha...
- Tout le monde est prêt? Bon, on y va alors!

_________________

Jamais le Soleil ne verra l'ombre.


Dernière édition par Angal Enysth le Ven 7 Mar - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Angal-Enysth
Grey Korahm
* Vagabond *
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 30
Race : Hellbereth
Classe : Mercenaire
Elément : Eau
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 27
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Ven 4 Jan - 17:20

Grey planta la perche dans la terre meuble et accrocha le bac à un petit arbre qui poussait sur la rive. Au premier bac il s'était étonné de ne pas voir un simple rondin planté dans la terre comme partout. Haltor lui avait alors expliqué que ces arbustes étaient à l'origine ces rondins. Seulement, avec l'humidité ambiante, les graines apportées dessus par le vent ou les déjections des oiseaux germaient et peu à peu les rondins devenaient arbustes...

Etrange région vraiment... Le sol était tellement spongieux qu'on était à deux doigts d'un marais. Le hellbereth enfourcha son cheval. Voyant que tout le monde était prêt, leur guide finit de se moquer d'Angal et fit signe de commencer à avancer. Après plusieurs jours de voyage, le voleur craignait toujours la moindre gouttelette autant qu'un poignard dans le dos. Après ce qu'il avait déjà vécu c'était compréhensible.


"Vu l'état du sol il a dû pleuvoir il y a un jour ou deux... La zonne qu'on va traverser va être un vrai bourbier."


Grey jeta un œil à Angal qui avait légèrement pâlit.

"Espérons le sol soit assez dur pour qu'on puisse rester à cheval alors."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Grey-Korahm-
Maelianna Audulan
¤ Thélusienne ¤
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 30
Race : Lunarticiah
Classe : mage blanc
Elément : nature
Date d'inscription : 25/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Ven 4 Jan - 19:53

Maelianna était d'excellente humeur en ce dixiéme jour de voyage depuis leur départ de l'Acropole Sam'Hein. La cité des Sam'Hein avait valu assuérement le coup d'oeil, et ses habitants étaient des gens braves et honnêtes, autant de qualités que Meelie tenait en haute estime. Dommage qu'il y faisait aussi chaud...
Toujours est-il que la jeune lunarticiah partit avec un léger regret : elle aurait tant aimé découvrir toute les facettes de ce peuple fier et ardent qu'était les Sam'Hein... mais l'appel de l'aventure fut une nouvelle fois le plus fort...
Jusqu'ici, il n'y avait eu aucun probléme particulier : Angal avait pu trouver un guide parmi les siens qui les avait guidé sans anicroche jusqu'à l'archipel Arquius, où ils prendront la mer pour Melandre.


*Melandre... la ville du commerce... songeait la jeune femme le long du chemin. Cette ville doit être surement très fréquentée, surtout pour les échanges, quelque soit la nature de ceux-ci...*

Sa pensée s'interrompit quand elle senti son épaule douloureusement compressé par Angal, qui ne la lacha de la traversée en bac : Evidemment, c'était un comble pour un Sam'Hein d'être sur un frêle esquif entouré d'eau !
Le voleur Sam'Hein sauta sur la rive dès qu'elle fut assez proche ; son soulagement en fut presque palpable. Meelie bondit avec élégance sur l'herbe humide, savourant ce vent frais, chargé de sel et d'humidité, qui lui caressait le visage. Une telle fraîcheur lui faisait le plus grand bien, après toute ce temps passé à fondre au soleil !
Leur guide, nommé Haltor, le taquinait ouvertement, visiblement habitué à la météo capricieuse de la région. Chacun retrouva ensuite sa monture, et la jeune lunarticiah esperait qu'elle reviendraient saines et sauves de leur voyage... contrairement au précédentes...


- Tout le monde est prêt ? fit celui-ci en montant sur son cheval d'un seul bond. Bon, on y va alors !

Meelie fit donc de même... et manqua de tomber de l'autre sens en voulant sauter sur sa monture !!! Légérement rougissante, et imaginant d'ici le rire moqueur d'Angal (qui vint juste après, bien qu'un peu jaune...), la jeune femme fit profil bas et s'installa de la manière la plus confortable à son goût, à savoir les deux jambes du même côté.

- Tu en fais une tête Angal... fit-elle à son ami Sam'Hein. C'est toute cette eau qui te rends aussi nerveux ? Même dans le desert tu semblais plus décontracté... ca va aller ?

_________________
"Vivre pour ceux que l'on a perdu... et pour ceux que l'on ne veut pas perdre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Maelianna-Au
Angal Enysth
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Race : Sam\'Heins
Classe : Crocheteur de Serrure
Elément : sacré
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Mar 8 Jan - 22:57

Angal se surprit lui-même lorsqu'il tourna la tête pour connaître l'origine du cri qu'il avait entendu, car ses mains s'étaient instinctivement crispées sur les sangles du cheval.
En revanche, il ne fut pas étonné de voir Meelie reprendre son équilibre avec difficluté, et ne put s'empecher d'émettre un son qui ressemblait vaguement à un ricanement.
Lorsqu'elle se fut installée plus confortablement et que son cheval les eut rattrapé, et dit:

- Tu en fais une tête Angal... C'est toute cette eau qui te rends aussi nerveux? Même dans le desert tu semblais plus décontracté... ca va aller?
- Oui, ne t'inquiète pas, ça ira...répondit le Sam'Hein sans grande conviction. Disons que cet endroit me met à peu près dans le même état que toi dans le désert...Les Sam'Heins sont pas fait pour l'eau, pas du tout...A part cette erreur de la nature, là.
Haltor se mit à rire bruyament, bien conscient que c'était de lui qu'Angal parlait, et qu'il blaguait.

- En fait, la dernière fois que je me suis retrouvé entouré d'eau, j'ai failli mourrir à peu près cinq ou six fois dans la même journée.
Sans pouvoir s'empêcher d'être ironique, il ajouta:
- Tu te rends compte, c'est nettement supérieur à ma moyenne habituelle. D'habitude, je me contente de trois ou quatre fois par semaine...
La voix rauque d'Haltor s'éleva par dessus celle d'Angal:
- Vu l'état du sol il a dû pleuvoir il y a un jour ou deux... La zone qu'on va traverser va être un vrai bourbier.
Cette fois, le Crocheteur ne parvint pas à articuler la moindre chose cynique. Au moins, sur un bateau en pleine mer, on peut être sec et se dégourdir les jambes; mais ici...Il avait l'impression d'être comme prisonnier dans cet espace si gigantesque et pourtant si étroit...
- Espérons le sol soit assez dur pour qu'on puisse rester à cheval alors, dit Grey, compatissant.

Il se demanda combien de Sam'heins étaient capables de résister aussi bien qu'Haltor à l'eau...Son père, lui, serait passé sans problème. Une bouffée de chaleur l'envahit soudain: lui, le fils du courageux Chevalier Blanc Senviel, aurait peur d'un peu d'eau? Il eut honte de ne pas se sentir digne de son père.
Mût par un élan de témérité, et sans doute dans l'incompréhension générale, Angal mit pied à terre et se mit à marcher à côté de son cheval d'un oeil décidé, le visage fermé, en se retenant d'émettre le moindre son qui trahirait le sentiment d'avoir des milliers de poignards qui s'enfonçaient dans ses bottes. Il ne pouvait s'empêcher malgré tout de serrer les rennes de toutes ses forces.


- Erreur de la nature toi-même, lança Haltor en jetant un regard moqueur derrière lui.

_________________

Jamais le Soleil ne verra l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Angal-Enysth
Grey Korahm
* Vagabond *
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 30
Race : Hellbereth
Classe : Mercenaire
Elément : Eau
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 27
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Mer 9 Jan - 5:41

Grey observa Angal un moment, se demandant ce qui lui avait fait choisir de marcher à côté de son cheval. Le sam'hein paraissait en pleine lutte intérieure pour ne pas remonter tout de suite sur son cheval. Le hellbereth évita de faire tout commentaire, il connaissait le voleur et se dit qu'il devait avoir une bonne raison, ou au moins une raison qui lui paraissait bonne. Si il n'en avait pas ce devait être l'humidité ambiante qui l'avait rendu fou. Un son lointain et encore léger fit tressaillir les oreilles du guerrier.

"On approche d'une rivière, faudra que tu remontes sur son dos."

"Mmmh? Y a pas de rivière dans le coin."

"Alors on n'est pas dans le coin mon cher Haltor. Je peux te parier Ma bourse contre ta paie qu'on approche d'une rivière!"

"Tenu! J'me suis jamais perdu et ça va pas commencer."

Une huitaine de minutes plus tard le guide grommelait que ce serait la première course gratuite de sa vie. Le bras d'eau était à peine plus large qu'un cheval et serait arrivé à mi-mollet de Grey. Une fois l'endroit franchis Haltor demanda une pause. Il descendit de cheval et s'éloigna de quelques mètres d'eux. il fit plusieurs cercles autour du petit groupe, s'arrêtant pour scruter l'horizon ou ce qu'on pouvait voir dans les différentes directions. Il regarda la position du soleil, se gratta la tête, fit encore quelques cercles autour d'eux et revint.


"On est perdus?"

"Non, non. Bien sûr que non, je suis guide."

"Et Angal est courageux, ça ne l'empêche pas d'être tendu comme une voile de pirate en ce moment."

Il ne prêta pas attention au commentaire de son ami et se contenta de lui lancer un sourire.

"Non, non... Je veux dire. La région a juste changé un peu depuis la dernière fois. La rivière... Ça doit être à cause de la pluie."

"Donc on est où tu pensais?"

"Oui."

Le guide semblait avoir repris de l'assurance mais Grey se demanda si ce n'était pas qu'une façade.

"Alors en route non?"

"Bien sûr, on n'a pas de temps à perdre."

Le guide enfourcha sa monture et ils repartirent à la même vitesse qu'ils étaient arrivés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Grey-Korahm-
Maelianna Audulan
¤ Thélusienne ¤
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 30
Race : Lunarticiah
Classe : mage blanc
Elément : nature
Date d'inscription : 25/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Ven 11 Jan - 1:12

La réflexion ironique du Sam'Hein toucha parfaitement au but et Meelie ria de bon coeur. Mais elle commençait à suffisamment bien connaître Angal pour savoir qu'il disait cela pour éviter qu'elle ne s'inquiéte à son sujet. Elle n'était pas dupe pourtant, et savait que rester dans un parfait mutisme et ne rien dire alors qu'on a un sérieux probléme n'était certainement pas la meilleure chose à faire : elle le savait trop bien, depuis qu'elle avait manqué de mourir d'une insolation couplée à une température très élevée ! Et comme l'avait si bien dit son ami, l'eau était pour lui ce que les hautes chaleurs étaient pour elle. Elle se promit de le surveiller attentivement pour éviter un accident facheux.

Le son distinctif d'un cours d'eau parvint aux oreilles de Meelie, confirmant les dires de Grey, qui ne tardèrent pas à se vérifier : ils arrivèrent finalement devant une petite rivière qui venait apparemment de troubler leur guide. Celui-ci descendit un instant de cheval pour observer l'horizon, le soleil, tous les repères qui pouvait l'aider à se situer. La jeune femme ne put s'empêcher de sourire, songeant qu'un guide qui arrive à presque à se perdre, c'était un comble décidément ! La voix de Grey la fit sortir de ses pensées :



- On est perdus ?
- Non, non, fit Haltor d'un ton qui se voulait rassurant. Bien sûr que non, je suis guide.
- Et Angal est courageux, ça ne l'empêche pas d'être tendu comme une voile de pirate en ce moment.
- Non, non... Je veux dire. La région a juste changé un peu depuis la dernière fois. La rivière... Ça doit être à cause de la pluie.- Donc on est où tu pensais?
- Oui.


La jeune Lunarticiah écouta attentivement, mais resta tout de même relativement troublée. Une riviére ne naissait pas comme ça du jour au lendemain, même après de fortes pluies.

- Si je puis me permettre, cher Haltor... je doute que quelques jours d'averse soient suffisants pour aboutir à la création d'un cours d'eau. L'eau de pluie ruisselle dans les profondeurs vers les nappes phréatique ou regagnent les cours d'eau proche. Quand bien même une inondation se serait produite, elle n'aurait fait que gonfler les cours d'eau déjà présents ; en aucun cas elle en aurait fait naître d'autres. Il faudrait un événement bien plus important pour qu'une telle chose se produise... un éboulement dans les montagnes au niveau de sa source, ou un seïsme modifiant le lit d'une riviére... ou alors...

Je vous épargne le reste de sa démonstration qui pourrait encore durer de longues minutes ! Les autres membres du groupe avaient de toute manière clairement compris que la Lunarticiah avait une foule d'explications et d'hypothéses qu'elle estimait plus concevables que celle de leur guide, alors que tous étaient repartit au grand galop...

_________________
"Vivre pour ceux que l'on a perdu... et pour ceux que l'on ne veut pas perdre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Maelianna-Au
Angal Enysth
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Race : Sam\'Heins
Classe : Crocheteur de Serrure
Elément : sacré
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Dim 20 Jan - 16:06

- Ca y est, je crois qu'elle a fini, dit Angal d'un ton moqueur lorsqu'il vit Meelie les rattraper.
Ils étaient tous montés sur leurs chevaux et avaient essayé de la distancer le plus discrètement possible pour éviter les effets secondaires de ses discours à rallonge; en l'occurence un état soporifique intense.
Le cheval du Sam'Hein trébucha dans la boue et Angal dût s'aggriper à son cou pour ne pas tomber. Il estima plus prudent de poursuivre à pied plutot que de se retrouver immergé là-dedans.

Soudain, Haltor s'arrêta et se retourna vers la compagnie. Il avait visiblement la mine perplexe et dépitée.

- D'accord, on est perdus.
Un long silence accompagna la brusque déclaration de leur guide.
-Aah génial! C'est vraiment l'endroit idéal pour se paumer! s'exclama Angal. Toutes les plaintes qu'il avait contenu jusque là étaient en train de s'échapper à tout vitesse. Bordel, on a au moins cent bornes de lande boueuse et humides tout autour de nous, complètement vides de points de repères, alors on a plus qu'à tourner en rond en attendant, choix numéro un, de crever de faim, choix numéro deux, d'hypothermie, choix numéro trois, bouffés par les prédateurs du coin! Gé-nial!
-Calme-toi, Angal...
-QUE JE ME CALME?! CA FAIT COMBIEN DE JOURS QUE JE SUIS CALME?! J'EN AI MARRE D'ETRE CALME, CA NOUS A SERVI A RIEN JUSQUE LA!


Quelques vagues échos rententirent dans la plaine, masqués par le vent.
Angal contempla un instant le visage de Haltor, qui demeurait impassible. Il lui aurait bien collé un pain, juste pour se défouler.
Il se retourna pour ne pas avoir à affronter les regards accusateurs de ses compagnons et fourra les mains dans ses poches humides.

-Désolé.

Haltor reprit la parole comme si rien ne l'avait interrompu:
-Nous sommes relativement proches de la côte. Le mieux est de redescendre vers le Sud, puis de suivre le littoral vers l'Ouest. Nous ne pourrons pas rater notre destination.
*Super...c'est vrai qu'on avait pas assez d'eau comme ça, allons vers la mer.*


Angal saisit les rennes de son cheval et avança en tête vers le Sud après avoir jeté un rapide coup d'oeil vers le soleil.

_________________

Jamais le Soleil ne verra l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Angal-Enysth
Grey Korahm
* Vagabond *
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 30
Race : Hellbereth
Classe : Mercenaire
Elément : Eau
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 27
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Dim 20 Jan - 20:59

Grey fut heureux qu'Angal se calme de lui même. Il n'avait pas envie de lui coller une main en travers de la figure pour calmer la crise d'hystérie qui se profilait. D'un autre côté il en voulait aussi au guide de ne pas s'être aperçu qu'ils étaient perdus.

"Heureusement que la course est gratuite" marmonna-t-il.

De toute façon, sans ce fichu pari il aurait refusé de payer un guide qui ne savait pas où il allait. Il emboita le pas au voleur. L'humidité ambiante ne lui posait pas de problèmes, mais alliée à la fatigue du voyage, sans oublier la mauvaise humeur d'Angal et le temps maussade... C'en était trop pour qu'il puisse se retenir de ronchonner en avançant.

"Si on rate la fête à cause de toi Haltor, je te fais visiter les montagnes d'où je viens."


C'était une menace en l'air mais elle arracha quand même un sourire à Maelianna, et détendit un peu les lèvres pincées d'Angal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Grey-Korahm-
Maelianna Audulan
¤ Thélusienne ¤
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 30
Race : Lunarticiah
Classe : mage blanc
Elément : nature
Date d'inscription : 25/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Mar 22 Jan - 19:26

Embarquée dans son élan oratoire, Meelie finit par remarquer que ses compagnons s'étaient progressivement éloignés. Elle fit accélerer sa monture pour revenir au même niveau que ses amis, et à voir le sourire moqueur d'Angal, ils avaient clairement fait exprès d'accélerer. Meelie se contenta de lever les yeux au ciel d'exaspération devant de tels incultes. Etait-elle vraiment la seule à s'intêresser aux phénomènes naturels ?
Peu de temps après, Haltor fit une halte. A en juger par son air perdu, Meelie put presque deviner ce qu'il aller dire avant qu'il ne prenne la parole :


- D'accord, on est perdu.

Meelie bloqua sur le coup, croyant avoir mal entendu ; même si elle s'en était doutée, l'idée qu'un guide puisse se perdre était vraiment un comble ! La jeune femme voulut lancer une remarque acide, mais Angal réagit au quart de tour, pétant manifestement les plombs :

- Aah génial! C'est vraiment l'endroit idéal pour se paumer! Bordel, on a au moins cent bornes de lande boueuse et humides tout autour de nous, complètement vides de points de repères, alors on a plus qu'à tourner en rond en attendant, choix numéro un, de crever de faim, choix numéro deux, d'hypothermie, choix numéro trois, bouffés par les prédateurs du coin! Gé-nial!
-Calme-toi, Angal...
-QUE JE ME CALME?! CA FAIT COMBIEN DE JOURS QUE JE SUIS CALME?! J'EN AI MARRE D'ETRE CALME, CA NOUS A SERVI A RIEN JUSQUE LA!


La voix tonitruante du voleur fut suivit par son propre écho, et juste après par un silence de mort. Meelie en était bouche bée : lui qui était d'habitude relativement calme, elle ne s'attendait pas à une réaction aussi violente de sa part. Il mit ses mains dans ses poches et fit d'une voix penaude :

-Desolé.

L'atmosphére se détendit un peu. La lunarticiah en fut soulagée. Elle n'aurait pas aimé devoir s'interposer si d'aventure il en serait venu aux mains... bien que, à bien y réfléchir, Grey les aurait sans doute rapidement calmé... mais heureusement, ni l'un ni l'autre n'eurent besoin d'en venir là...

-Nous sommes relativement proches de la côte, reprit Haltor. Le mieux est de redescendre vers le Sud, puis de suivre le littoral vers l'Ouest. Nous ne pourrons pas rater notre destination.
* à supposer qu'on ne se perde pas à nouveau...* pensa la lunarticiah qui se remit en route à la suite de ses compagnons. Cette déferlante d'humeur d'Angal reflétait ce que chacun ressentait, à savoir une certaine lassitude du voyage, sans parler de l'apparente incompétence d'Haltor à se repérer sur ces terres. Grey déclara avec humeur :

-Si on rate la fête à cause de toi Haltor, je te fais visiter les montagnes d'où je viens.

Cette remarque fit rire la lunarticiah et passa également au travers de la mauvaise humeur d'Angal. Meelie songea a ce que son ami lui avait dit de ses terres natales. Il était restait concis sur la question, mais la lunarticiah n'avait pas jugé utile de s'étendre sur le sujet, sentant bien qu'elle entrée dans un sujet douloureux pour l'Hellbereth. Elle était mieux placée que quiconque pour le savoir...

- J'espére au moins que vous êtes sur de vous cette fois ? Je me perds déjà assez souvent toute seule, et jusqu'à nouvel ordre, j'ai pas besoin d'aide pour ça...

_________________
"Vivre pour ceux que l'on a perdu... et pour ceux que l'on ne veut pas perdre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Maelianna-Au
Angal Enysth
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Race : Sam\'Heins
Classe : Crocheteur de Serrure
Elément : sacré
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Mar 22 Jan - 23:32

S'il n'avait pas été d'une humeur aussi massacrante, le visage accablé de leur guide lui aurait fait pitié. Mais, malgré la tentative de Grey pour détendre un peu l'atosphère, il avait toujours envie de le noyer dans la boue.

Après un long instant de silence et de marche, et après avoir attentivement consulté sa carte, puis l'horizon, puis la carte, Haltor reprit la parole:

- C'est bien ce que je pensais. Nous n'étions pas véritablement perdus...
- Non. C'est simplement qu'on ne savait ni où on étais, ni dans quelle direction aller...
répliqua Angal, toujours à pieds.
- Tu ne comprends pas. Le paysage a changé. Ce n'est pas le même que sur la carte.
Angal s'arrêta, exaspèré.
- Mais qu'est-ce que tu racontes? Tu sais pas lire un carte non plus?!
- C'est moi qui ait fait cette carte, et cela m'a pris plus de six mois! Je peux t'affirmer que le paysage à changé, Angal! Le lit de plusieurs fleuves semble avoir été modifié! Regarde...

Le Sam'Hein désigna un point à une centaine de mètres devant eux. On y discernait à peine une forme qui avait presque la même couleur que la végétation qui l'entourait.
- C'est quoi? demanda le Voleur.
- Un bac. Il était censé nous aider à passer la Luvianne.

Angal remarqua alors qu'une sorte d'immense fossé passait juste à côté de la petite construction de bois pourri, du Nord au Sud. Le lit d'un fleuve. Il n'était pas totalement assèché, mais seul un mince filet d'eau coulait dans le fond à présent.
- Mais...qu'est-ce qui a pu faire ça?...
- Je n'en suis pas sûr...Non, ça me paraît vraiment extravagant, mais...Vois avez déjà entendu parler de la légende des Grands Aemériens?
- Tu parle de cette...comptine? Ha, ha! Ca y est, tu débloques!
- Non, non Angal, cette comptine est basée sur des faits qui se seraient réélement passés!
- Pfff...


Angal se retourna pour chercher soutien auprès de ses compagnons, mais au lieu de sourires entendus, il rencontra des regards interrogateurs. Evidemment, c'était une comptine Sam'Hein, il y avait très peu de chances pour qu'ils aient pu l'entendre.
Angal se décida à déclamer d'un ton chantant:

- Un jour d'automne, messire le Guide de Guildainbourg
Rentre et chantonne, "Les Aemériens sont de retour! Les Aemériens sont de retour!"
Comme on le moque, il s'exclame "Ca vaut l'détour!
Les Aemeriens je les ai vus,
On les croyait à jamais perdus,
Mais cent ans plus tard ils sont reparus,
Près de l'Archipel d'Arquius!
Les Aemeriens sont descendus,
Glissants sur leurs ventres bossus,
Aidés de leurs pattes crochues,
En emmenant derrière eux
Toute l'eau venant des cieux!"
Et le vieil homme, voyant que personne ne le croit,
Marmonne et marmonne, "Allez donc là-bas,
Le fleuve a un nouveau bras."


Lorsqu'il eut fini, Angal soupira de nouveau. Voilà qu'il récitait des chansons de gamins de 5 ans.
- En gros, ça raconte la légende de Aemériens, de gigantesques créatures qui, tous les cent ans, descendent des Lacs des Montagnes du Nord (celles à l'Ouest de Lazarek, donc) pour aller pondre en mer. Il sont si lourds et gigantesques qu'ils creusent d'immenses stries dans la terre, et construisent les fleuves...Il paraît qu'ils se propulsent avec de grandes "pattes crochues" sur leurs flancs...Mais bon, c'est qu'une légende Sam'Hein...
- Tu as une autre idée?
répliqua Haltor, piqué par les moqueries répétées d'Angal.
- Ouais. T'es perdu.
- On verra...
- "...et le vieil homme, voyant que personne ne le croit,
Marmonne et marmonne..."


Angal avait beau se moquer, mais tout au fond de son esprit, il ne pourvait s'empêcher de remarquer que tout se déroulait selon cette comptine débile...


[inspiration bizarre ce soir XD
z'avez vu cette magnifique mise en abime? :p ça pourrait être fun de rencontrer un de ces machins...je les voyait assez intelligents...

Celesti, une ptite légende à ajouter si ça te dis ^_^]

_________________

Jamais le Soleil ne verra l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Angal-Enysth
Grey Korahm
* Vagabond *
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 30
Race : Hellbereth
Classe : Mercenaire
Elément : Eau
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 27
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Mer 23 Jan - 2:04

Ils avancèrent sur une bonne distance avant que quiconque ose reprendre la parole... Ce fut Haltor qui prit l'initiative.

- C'est bien ce que je pensais. Nous n'étions pas véritablement perdus...
- Non. C'est simplement qu'on ne savait ni où on étais, ni dans quelle direction aller...
- Tu ne comprends pas. Le paysage a changé. Ce n'est pas le même que sur la carte.
- Mais qu'est-ce que tu racontes? Tu sais pas lire un carte non plus?!


Du même avis que son ami Sam'hein, Grey commença à chercher quelque chose pour frapper leur pseudo-guide sans lui faire trop de mal.


- C'est moi qui ait fait cette carte, et cela m'a pris plus de six mois! Je peux t'affirmer que le paysage à changé, Angal! Le lit de plusieurs fleuves semble avoir été modifié! Regarde...

Tout le monde tourna les yeux vers le point désigné par le guide en sursis. La mâchoire inférieur de Grey se serait mise à pendre lamentablement si il n'avais jamais appris à rester impassible.

- C'est quoi?
- Un bac. Il était censé nous aider à passer la Luvianne.


Grey regarda Maelianna en souriant et lui glissa d'un air triomphant:
"Tu vois, ça peut changer vite un paysage."

Angal reprit juste après avec la question qui leur brulait tous les lèvres, enfin peut-être qu'elle chauffait juste un peu celles du sam'hein.


- Mais...qu'est-ce qui a pu faire ça?...
-
Je n'en suis pas sûr...Non, ça me parait vraiment extravagant,
mais...Vois avez déjà entendu parler de la légende des Grands Aemériens?

- Tu parle de cette...comptine? Ha, ha! Ca y est, tu débloques!
- Non, non Angal, cette comptine est basée sur des faits qui se seraient réellement passés!
- Pfff...


Le jeune homme se tourna vers ses compagnons, certainement en quête d'un quelconque soutien... Mais apparemment Maelianna partageait son ignorance en ce qui concernait les comptines sam'hein... Lui même n'avait appris pour seule comptine que la liste des ordres et des armes qu'on pouvait rencontrer sur les champs de bataille. Il avait été élevé plus durement que beaucoup d'autres enfants hellbereth, son père considérait l'amusement comme une perte de temps. Leur ami poussa donc la chansonnette.

- Un jour d'automne, messire le Guide de Guildainbourg
Rentre et chantonne, "Les Aemériens sont de retour! Les Aemériens sont de retour!"
Comme on le moque, il s'exclame "Ça vaut l'détour!
Les Aemeriens je les ai vus,
On les croyait à jamais perdus,
Mais cent ans plus tard ils sont reparus,
Près de l'Archipel d'Arquius!
Les Aemeriens sont descendus,
Glissants sur leurs ventres bossus,
Aidés de leurs pattes crochues,
En emmenant derrière eux
Toute l'eau venant des cieux!"
Et le vieil homme, voyant que personne ne le croit,
Marmonne et marmonne, "Allez donc là-bas,
Le fleuve a un nouveau bras."


Jolie voix commenta Grey d'un air moqueur. Angal se contenta de soupirer et de reprendre.

- En gros, ça raconte la légende
de Aemériens, de gigantesques créatures qui, tous les cent ans,
descendent des Lacs des Montagnes du Nord (celles à l'Ouest de Lazarek,
donc) pour aller pondre en mer. Il sont si lourds et gigantesques
qu'ils creusent d'immenses stries dans la terre, et construisent les
fleuves...Il parait qu'ils se propulsent avec de grandes "pattes
crochues" sur leurs flancs...Mais bon, c'est qu'une légende Sam'Hein...

- Tu as une autre idée?

- Ouais. T'es perdu.
- On verra...
- "...et le vieil homme, voyant que personne ne le croit,
Marmonne et marmonne..."


"Tu sais Angal, un jour je suis arrivé dans un village Ansurien tellement reculé que la magie y passait pour une légende, comme les hommes de feu, ou bien les femmes insectes... On y racontait même que des hommes sauvages et violents vivraient dans les montagnes, bravant les rudes hivers..."

Grey sourit à l'évocation de ce souvenir, il avait eu du mal à ne pas éclater de rire en entendant tous les contes dont on lui avait fait part les quelques soir qu'il avait passé parmi ces gens.

"Tout ça pour dire que la plupart des légendes on un fond de vérité quelque part." Conclut-il finallement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Grey-Korahm-
Maelianna Audulan
¤ Thélusienne ¤
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 30
Race : Lunarticiah
Classe : mage blanc
Elément : nature
Date d'inscription : 25/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Mer 30 Jan - 0:37

L'ambiance générale n'était pas au beau fixe. Meelie s'en inquiétait plus que tout autre. Elle sentait qu'Angal était prêt à étriper Haltor. Grey restait silencieux, mais elle le sentait tendu comme un loup acculé prêt à bondir. Elle même, qui s'était pourtant sentie de si bonne humeur aujourd'hui, commençait à s'exasperer sérieusement, se sentait prête à noyer sous une trombe d'eau quiconque qui lancerait ne serait-ce qu'une syllabe mal placée.

Le groupe s'arrêta à nouveau et Haltor reprit la parole. Meelie se demandait s'il disait vrai, où s'il essayait encore de se justifier. Dans tous les cas, cela l'agaçait terriblement.


- C'est moi qui ai fait cette carte, et cela m'a pris plus de six mois! fit le guide. Je peux t'affirmer que le paysage à changé, Angal ! Le lit de plusieurs fleuves semble avoir été modifié ! Regarde...

Regardant dans la direction indiquée, Meelie remarqua un bac à proximité de ce qui semblait être un fossé. Un filet d'eau y coulait encore au fond. De là, deviner que le fleuve était là avant, il n'y avait qu'un pas...
Grey lança à la jeune femme un air triomphant.


-Tu vois, ça peut changer vite un paysage.
-J'ai pas dit le contraire, mais il doit bien y avoir une explication logique à tout ça... fit-elle avec une moue de réflexion.
- Mais...qu'est-ce qui a pu faire ça...?
-Je n'en suis pas sûr... Non, ça me parait vraiment extravagant,
mais... Vois avez déjà entendu parler de la légende des Grands Aemériens ?

- Tu parle de cette...comptine? Ha, ha! Ca y est, tu débloques !
- Non, non Angal, cette comptine est basée sur des faits qui se seraient réellement passés!
- Pfff...


La jeune lunarticiah lança à Angal un regard interrogateur. Elle se mit à regretter de ne pas avoir encore commencé la section "culture des peuples" de la bibliothéque de Thélus. Angal se fit donc un devoir de renseigner ses amis en chantant (d'une bien horrible voix, nota Meelie) une comptine de chez lui. Angal reprit :

- En gros, ça raconte la légende de Aemériens, de gigantesques créatures qui, tous les cent ans, descendent des Lacs des Montagnes du Nord (celles à l'Ouest de Lazarek, donc) pour aller pondre en mer. Il sont si lourds et gigantesques qu'ils creusent d'immenses stries dans la terre, et construisent les fleuves...Il parait qu'ils se propulsent avec de grandes "pattes crochues" sur leurs flancs...Mais bon, c'est qu'une légende Sam'Hein...
- Tu as une autre idée?
- Ouais. T'es perdu.
- On verra...
- "...et le vieil homme, voyant que personne ne le croit,
Marmonne et marmonne..."


Grey ajouta, le sourire au lèvres, les yeux perdus dans des souvenirs insondables.

-Tu sais Angal, un jour je suis arrivé dans un village Ansurien tellement reculé que la magie y passait pour une légende, comme les hommes de feu, ou bien les femmes insectes... On y racontait même que des hommes sauvages et violents vivraient dans les montagnes, bravant les rudes hivers... Tout ça pour dire que la plupart des légendes on un fond de vérité quelque part.
-Aemériens ? Théorie interessante... Je suis d'accord avec Grey sur ce point : les légendes ont toujours un point de vérité, tout dépend comment on les interprête... vous pensez qu'ils sont loin de nous ?

Les regards s'entrecroisèrent. Le sourire de Meelie s'élargit.

- Et bien quoi ? Mon instinct esotérique me titille un peu... on peut bien les observer un peu non ? C'est pas si loin de notre chemin initial non ? Et puis une petite course ne vous ferez pas de mal je crois... on sent votre mauvaise humeur à des milles à la ronde ! Alors, on part quand, au lieu de me regarder avec vos yeux ronds ?

[Un petit rp avec mon mentor la veille m'a réveillé ma créativité endormie par les exams, ça fait du bien ! ^^]

_________________
"Vivre pour ceux que l'on a perdu... et pour ceux que l'on ne veut pas perdre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Maelianna-Au
Kurïan Aleguethz

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 32
Race : Alkylins
Classe : Charmeur de serpent
Elément : Vent
Date d'inscription : 24/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 30
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Mer 30 Jan - 13:27

Kurïan avait entendu des voix. Depuis le jour où elle avait débarqué dans l'Archipel Arquiius et qu'elle avait pris congé du voilier et de l'équipage, remerciant chaleureusement le capitaine, elle n'avait pas vu âme qui vive, à part des animaux.
Ces voix lui semblaient chaleureuses et apaisantes. Elle arrivait à distinguer trois timbres différents. Mais c'était tout. Son ouïe n'était pas assez bonne pour entendre leur discours.
Elle hâta le pas.

Puis elle vit trois silhouettes au loin, arrêtées, et s'agitant fortement. Ils étaient en pleine discussion, et celle-ci était animée, mais la bonne humeur actuelle se ressentait. Kurïan craignait de les déranger.
Elle ne voulait pas s'immiscer dans leur périple, s'ils en faisaient un, elle voulait juste discuter un moment, peut-être partager un peu leur route, elle verrait cela s'ils acceptaient de lui parler.

*J'espère qu'ils ne sont pas trop bourrus!* pensa-t-elle.

Les silhouettes se faisaient de plus en plus distinctes. Et elle entendait de mieux en mieux leurs paroles. Ils discutaient histoire, théories, légendes. Intéressée, Kurïan arriva enfin vers eux.
Ne voulant pas les effrayer en apparaissant brusquement -concentrés comme ils étaient sur leur discussion ils ne l'auraient pas entendue arriver, et il y avait mieux comme entrée en matière- elle s'arrêta, et les héla:

"Bonjour! Je m'appelle Kurïan, je suis une Alkyline comme vous pouvez le remarquer. Puis-je me joindre un moment à vous? Vous désirez vous rendre à quel endroit?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angal Enysth
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Race : Sam\'Heins
Classe : Crocheteur de Serrure
Elément : sacré
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Mer 30 Jan - 21:19

[attention Kurïan, on est quatre, y a un PNJ avec nous ^_^]

- Tu sais Angal, un jour je suis arrivé dans un village Ansurien tellement reculé que la magie y passait pour une légende, comme les hommes de feu, ou bien les femmes insectes... On y racontait même que des hommes sauvages et violents vivraient dans les montagnes, bravant les rudes hivers... argumenta Grey. Tout ça pour dire que la plupart des légendes on un fond de vérité quelque part.
Le Sam'Hein fronça les sourcils. Il aurait pu le soutenir, quand même! Même s'il avait raison...

- Aemériens ? ajouta Meelie. Théorie interessante... Je suis d'accord avec Grey sur ce point : les légendes ont toujours un point de vérité, tout dépend comment on les interprête... vous pensez qu'ils sont loin de nous ?
Angal se tourna vers elle avec des yeux ronds (plutot un oeil pour être précis). La Lurtaniciah jeta un regard à Grey et eut un sourire gêné.
- Et bien quoi ? Mon instinct esotérique me titille un peu... on peut bien les observer un peu non ? C'est pas si loin de notre chemin initial non ? Et puis une petite course ne vous ferez pas de mal je crois... on sent votre mauvaise humeur à des milles à la ronde ! Alors, on part quand, au lieu de me regarder avec vos yeux ronds ?

Angal haussa les épaules.
- Bah, de toute façon, selon la légende ils se sont dirigés vers la mer, alors...Ca nous change pas tellement notre itinéraire... Mais je vous préviens, reprit-il précipitament, je reste pas quinze plombes là-bas à pateauger dans la boue! Si on les croise pas en chemin, tant pis! De toute façon...
- Bonjour! Je m'appelle Kurïan, je suis une Alkyline comme vous pouvez le remarquer. Puis-je me joindre un moment à vous? Vous désirez vous rendre à quel endroit?
Angal sursauta à cette voix venue de son dos. Il se retourna en manquant de trébucher dans la gadoue gluante et considèra un instant la femme qui venait de parler. Il s'était déjà fait aborder de cette façon lors de ses premiers voyages pas des brigands; mais même si c'était un brigand, Angal la voyait mal sortir une arme et ordonner à un Hellbereth et deux Sam'Heins de lui donner leur argent...
- Oui, pourquoi pas, répondit Angal, toujours un peu distant avec les gens qu'il ne connaissait pas bien. Là, on allait partir chasser un monstre légendaire qui n'éxiste problablement pas, et puis après on va à Arquiius. Et vous? J'espère que vous vous amusez autant que nous.

Bien que cela ne lui plût pas de le remarquer, il semblait qu'un Retep enfoui en lui ressurgissait lorsqu'il était de mauvaise humeur. Ce qui le consolait c'est que Retep, lui, agissait comme cela quand il était de bonne humeur...

Haltor était déjà remonté en selle et regardait d'un air boudeur le Sud, vêxé qu'on ait remis en cause ses talents de guides, qui pourtant s'étaient toujours avèrés excellents.

_________________

Jamais le Soleil ne verra l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Angal-Enysth
Grey Korahm
* Vagabond *
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 30
Race : Hellbereth
Classe : Mercenaire
Elément : Eau
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 27
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Jeu 31 Jan - 2:14

[J'adore la référence à Retep... C'est tellement vrai en plus.]


- Bah, de toute
façon, selon la légende ils se sont dirigés vers la mer, alors...Ca
nous change pas tellement notre itinéraire... Mais je vous préviens,
reprit-il précipitament, je reste pas quinze plombes là-bas à pateauger
dans la boue! Si on les croise pas en chemin, tant pis! De toute
façon...


Grey s'apprêtait à répondre que ça lui allait quand une voix surgit de sa gauche.

- Bonjour! Je
m'appelle Kurïan, je suis une Alkyline comme vous pouvez le remarquer.
Puis-je me joindre un moment à vous? Vous désirez vous rendre à quel
endroit?


Avant même que son cerveau ait eu le temps d'interpréter les mots, son épée était dans sa main, prête à servir. Puis les mots prirent leur sens et il se rasséréna. L'alkyline avait l'air seule, elle n'avait pas l'air d'une folle qui attaquerait un hellbereth et deux sam'heins... Elle ne devait être qu'une simple voyageuse. Il rangea son épée.


- Oui, pourquoi pas. Là,
on allait partir chasser un monstre légendaire qui n'éxiste
problablement pas, et puis après on va à Arquiius. Et vous? J'espère
que vous vous amusez autant que nous.


Répondit Angal en faisant preuve d'un cynisme et d'une froideur qu'il ne lui avait encore jamais vu. Il devait vraiment être à bout de nerfs. Haltor attendait simplement leur décision, boudant sur sa selle en regardant le Sud.


"Angal a à peu près résumé la situation. Je m'appelle Grey, voici Maelianna, et le deuxième sam'hein à caractère de cochon c'est Haltor, notre guide. Ils ne mordent que rarement rassurez vous."

Un léger sourir parcourut les lèvres du Hellbereth pendant que les deux sam'heins se retournaient pour lui tirer la langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Grey-Korahm-
Kurïan Aleguethz

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 32
Race : Alkylins
Classe : Charmeur de serpent
Elément : Vent
Date d'inscription : 24/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 30
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Sam 2 Fév - 13:46

Kurïan ne fut pas surprise de la réaction du Sam'Hein et de l'Hellbereth. IL n'aurait pu en être autrement, avec son apparition soudaine. Mais elle fut contente que leurs réactions fussent de courte durée.
A présent, ils ne semblaient plus sur leurs gardes, malgré le cynisme et le ton désagréable qu'avait eu Angal. Kurïan se dit qu'elle avait vraiment dû lui ficher une sacré montée d'adrénaline, à moins qu'il fut vraiment sur les rotules.

"Un monstre légendaire? Ca m'intéresse fortement! Même s'il y a beaucoup de chances, à ce que vous me dites, qu'il ne soit que légende. Et puis vous allez à Arquiius? Tout cela me plait bien, je vais faire un bout de route avec vous.
Pour ma part, je viens de débarquer ici, après des années de découvertes et de vogue sur les Mers d'Initium. J'ai voyagé sur toutes, découverts beaucoup de choses très intéressantes, et énormément appris au cours de ma jeunesse. J'ai quitté très tôt mon peuple et ma vie qui se trouvait dans le Golf de Rizorh, pour partir à l'aventure comme cela.
"

Tout sourire, elle regarda le guide sur son cheval. Puis les trois comparses. Lorsqu'elle s'était approchée, elle n'avait vu la quatrième silhouette, pourtant bien fichée sur sa monture. Elle ne demanda si sa seconde paupière ne lui voilait pas la vue, de temps à autre, sans prévenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelianna Audulan
¤ Thélusienne ¤
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 30
Race : Lunarticiah
Classe : mage blanc
Elément : nature
Date d'inscription : 25/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Lun 4 Fév - 12:23

La jeune lunarticiah sursauta quand elle entendit la nouvelle venue : faiant volte-face, elle vit que c'était une femme Alkyline, toute souriante, et à première vue, ses intentions n'avaient rien de belliqueuses : en même temps, qu'aurait-elle pu faire seule face à quatre personnes ? Meelie se contentant de saluer d'un hochement de tête et d'un sourire bienveillant, Grey s'étant mis en devoir de la présenter avant qu'elle ne prenne la parole. Ses amis avaient répondit d'une manière distante et cynique qu'elle ne leur connaissait pas ; encore une conséquence de leur mauvaise humeur sans doute... L'alkyline n'en fit rien paraître et répondit, un sourire montant jusqu'à ses oreilles :

- Un monstre légendaire? Ca m'intéresse fortement ! Même s'il y a beaucoup de chances, à ce que vous me dites, qu'il ne soit que légende. Et puis vous allez à Arquiius? Tout cela me plait bien, je vais faire un bout de route avec vous.
Pour ma part, je viens de débarquer ici, après des années de découvertes et de vogue sur les Mers d'Initium. J'ai voyagé sur toutes, découverts beaucoup de choses très intéressantes, et énormément appris au cours de ma jeunesse. J'ai quitté très tôt mon peuple et ma vie qui se trouvait dans le Golf de Rizorh, pour partir à l'aventure comme cela.


La vie de cette femme commençait à devenir très interessante. La jeune lunarticiah sentit sa curiosité qui la démangeait. Aussi poursuivit-elle la conversation :

- Cela n'a pas été trop dur de quitter vos proches pour l'appel de l'aventure ? Enfin, j'imagine que voguer sur les flots vous a permis de voir des choes pour le moins extraordinaire ! Quand je pense à la diversité de la vie sous-marine, ça m'en donnerais presque le vertige ! Je serais ravie d'en connaître toute les facettes !

Tout en disant cela, Meelie commença à faire avancer sa monture au pas, histoire de faire avancer le groupe...

_________________
"Vivre pour ceux que l'on a perdu... et pour ceux que l'on ne veut pas perdre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Maelianna-Au
Grey Korahm
* Vagabond *
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 30
Race : Hellbereth
Classe : Mercenaire
Elément : Eau
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 27
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Lun 4 Fév - 18:20

Dés que la monture de Meelie avança, Grey mit la sienne en route. Il se demanda pourquoi Maelianna la questionnait, sans qu'on lui demande rien elle venait de leur résumer sa vie... Il suffisait d'attendre un peu en silence et elle recommencerait à papoter. La mauvaise humeur d'Angal avait calmé sa mauvaise habitude de parler sans arrêt. Mais à peine étaient ils soulagés qu'un autre moulin à paroles arrivait. Le guerrier se demanda si il était le seul au monde à aimer le calme et le silence.

Il écouta d'une oreille inattentive la réponse à l'interrogation de la lunarticiah. Quand pourrait-il s'allonger à nouveau tranquillement dans l'herbe et regarder les étoiles, en ayant pour seul fond sonore le bruit de la nature. Quand pourrait-il à nouveau être assez au calme pour entendre le sang battre dans ses veines, pour qu'un simple soupir paraisse un hurlement, pour que la brise semble un ouragan? Il avait envie de se silence, il en avait besoin. Angal avait de l'eau en excès, lui avait un manque de silence. Cela faisait deux personnes mal lunées dans le groupe, sans oublier leur guide mécontent qu'on ai douté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Grey-Korahm-
Angal Enysth
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Race : Sam\'Heins
Classe : Crocheteur de Serrure
Elément : sacré
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Lun 4 Fév - 23:53

[jme permet de faire une ellipse, mais rien ne t'empêche de faire ta réponse Kurïan ^_^]


Angal, trop occupé à jeter un regard haineux au sol inégal pour ne pas s'enfoncer le jambe dans l'eau jusqu'au genou, n'écouta même pas la réponse de la jeune femme.
Pourquoi donc avait-il quitté la douce chaleur des monts de son enfance pour partir sur ces landes embourbées et pleines de moustiques? Ils auraientt dû faire un détour par le Nord. Mais s'ils avaient fait ça, ils ne seraient pas parvenu à temps à Mélandre pour assister à la Fête du Ramanthin. Au diable cette fête! Parti comme c'était, ils ne seraient pas arrivés avant la prochaine Fête du Ramanthin.

C'est à ce moment précis qu'une espèce de sangsue géante fit l'erreur de surgir de sol dans un bond impressionnant, droit sur le visage du Sam'Hein. Heureusement, Angal avait passé son temps à scruter le sol et avait eu le temps de percevoir l'attaque, qu'il esquiva facilement en rejetant une épaule en arrière. D'un même geste, il pivota sur lui-même et assèna un violent crochet du gauche qui envoya valdinguer l'animal quelques mètres plus loin.
Il attendit un instant pour voir si la sangsue relançait la charge, ce qui ne l'aurait pas déplu compte tenu de la puissante envie de se défouler qui le tenaillait.

- Hm, bougonna-t-il en voyant qu'elle ne bougeait plus. Faites gaffe, ces trucs ont des dents impressionnantes.
Sans un mot de plus, il se retourna et poursuivit sa route dans la gadoue.




Ce ne fut qu'en fin de soirée qu'ils finirent par atteindre le rivage. Le soleil se couchait sur la droite d'Angal. C'était par là qu'ils se dirigeraient, demain. Pour seulement la deuxième fois de sa vie, il se retrouvait sur une plage à contempler la mer. Si on excluait le fait que son simple contact risquait de le tuer en quelques secondes, c'était un spectacle fascinant à regarder.
Angal s'était exclu de lui-même. Il était en colère contre tout et tout le monde, mais n'avait pas envie de se disputer avec ses amis. Il était venu dans l'intention de cogner sur des trucs, mais était tombé sur ce lagon qu'il observait depuis plus d'une demi-heure sans vraiment savoir pourquoi. L'air était glaçé et lui frappait le visage de plein fouet, le sable se soulevait jusque dans ses yeux, ses vêtements étaient trempés, mais il restait planté là.


*Pfff...Un Sam'Hein fasciné par la mer...on aura tout...*
Ses pensées furent troublées par une bruit sourd venant de son dos. Quelque chose de très lointain...Le sol se mit à trembler, de plus en plus fort. Le son aussi s'intensifiait. Quelque chose se rapprochait. Quelque chose de proprement gigantesque.
A peine eut-il le temps de formuler mentalement le mot "d'Aemériens" qu'une immense silhouette surgit de la falaise, à une trentaine de mètres au-dessus de lui. Il put distinguer chaque détail de ce profil sur le ciel encore clair et rougeoyant: une forme ovale allongée vers l'avant, telle un oeuf, quatre paires de pattes parcourant ses flancs.
Le temps se figea quelques instants durant lesquels il observa la forme s'élancer en direction de l'Océan, emportée par son élan...puis, dans un immense fracas, elle tomba à plat ventre dans l'eau, en faisant surgir une vague impressionnante qui arracha un cri d'horreur à Angal; cri à moitié étouffé par la quantité de sable qu'il avait avalé en restant ainsi bouche bée.
Il se mit à courrir comme un dératé vers le minuscule chemin à flanc de falaise par lequel il était descendu tandis que la vague s'avançait inébranlablement vers la côte. Il tira de toutes ses forces sur ses muscles, sollicitant chacun d'entre eux dans une escalade qu'il voulait la plus rapide possible.
De l'herbe! Angal plaque ses mains sur le sommet de la falaise et se hissa en poussant un grognement. Il eut tout juste le temps de s'éloigner suffisament pour éviter d'être éclaboussé par l'écume.


- Putain, laissa-t-il échapper.
Il resta planté là une bonne minute, ferma la bouche et secoua la tête.

- Meelie!! Grey!!

Un nouveau grondement se fit entendre. Angal tourna la tête vers le Nord sans s'arrêter de courrir vers le campement. Un nuage de fumée et d'éclaboussures s'élevait à des dizaines de mètres de haut, là-bas...Et ni Grey ni Meelie, ni la Lurtaniciah ne pourraient le manquer...puisqu'il se dirigeait droit vers eux!



[voilà, moi je l'imaginais qui s'arrêtait juste sous votre nez alors qu'on croyait qu'il allait vous écraser comme des "chiures de moules" (:p)
j'espère que j'ai pas trop avançé? j'avais juste pas envie que ça stagne.]

_________________

Jamais le Soleil ne verra l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Angal-Enysth
Grey Korahm
* Vagabond *
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 30
Race : Hellbereth
Classe : Mercenaire
Elément : Eau
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 27
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Mar 5 Fév - 2:40

[Ca y est j'ai créé une expression culte pour Angal...]

La journée s'était passée sans accrocs. Angal avait trouvé un copain mais celui-ci l'avait bien vite abandonné. Les filles discutaient, Haltor modifiait sa carte tout en la suivant pour ne pas se perdre. Et les soleil glissait dans le ciel entrainant avec lui les heures de ce jour. On finit par s'arrêter pour la nuit. Gal alla se promener pour être un peu seul. Grey se mit un peu à l'écart pour tenter d'être au calme, le guide se concentrait sur ses cartes en murmurant des "Aemeriens" de temps en temps. Les filles discutaient encore. Grey leva les yeux vers le ciel qui se teintait d'orange et de pourpre. Combien de temps il était resté ainsi, il n'aurait su le dire. Mais tout à coup il crut entendre un cri. La voix d'Angal. Il fut immédiatement sur ses pieds, sa lourde épée à la main. Il aperçut la petite silhouette du sam'hein qui courait vers eux en faisant de grands signes, il montrait aussi un point au nord. Le hellbereth pivota sur lui même et aperçut un immense nuage de poussière grossir à vue d'œil, à ce moment là le sol se mit à trembler.


"On se bouge!"

A peine le cri était il poussé que le sol tremblait déjà trop pour bouger correctement, la créature était sur eux, ils allaient être piétinés. Par pur réflex, la pointe de l'épée du guerrier se dressa devant lui, il était en garde. Puis le tremblement changea, le bruit devint comme un horrible déchirement, et la créature s'immobilisa à quelques centimètres d'un Haltor paralysé par la peur. Il avait fallu une distance incroyablement réduite pour arrêter une créature si massive, surtout en tenant compte de sa vitesse. Grey leva les yeux vers l'étrange bête qui leur faisait face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Grey-Korahm-
Maelianna Audulan
¤ Thélusienne ¤
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 30
Race : Lunarticiah
Classe : mage blanc
Elément : nature
Date d'inscription : 25/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Mer 6 Fév - 12:25

La discussion entre les deux femmes ne s'était pas arrêté de la journée. On aurait cru qu'elle faisait un marathon verbal. Le sol commença alors à trembler... d'abord de manière imperceptible, puis de plus en plus fort.

- Meelie !! Grey !!

C'était la voix d'Angal. Celui-ci gesticulait, pointant le doigt vers le Nord. Un imposant nuage de poussière s'élevait non loin d'eux, soulevé par de titanesques créatures dont le nom vint à Meelie sans l'ombre d'un doute : c'était des Aémeriens.
La lunarticiah sentit son âme de naturaliste ressortir au grand jour. Elle farfouilla son sac fébrilement, puis en ressorti de quoi prendre des notes et des croquis. Les premiers d'entre eux arrivaient déjà au niveau de la côte, sautant alors dans l'eau dans un fracas digne de leur taille titanesque. La jeune femme fit un rapide croquis de la créature, appuyant son dessin de notes si necessaire.


*Ces Aémeriens défient vraiment l'imagination ! Quelles magnifiques créatures...*

Elle chercha Grey du regard, et se demanda si elle devait s'inquiéter pour Grey ou rire de la situation présente : L'Hellbereth avait sortit son épée, qu'il tenait pointe en avant, devant un Aémerien qui s'était arrêté à quelques centimètres à peine de lui, malgré la stupéfiante vitesse à laquelle ces animaux se déplaçait. La jeune femme courut vers lui, s'écriant :

- Ca va Grey ? Je crois que tu peux ranger ton épée... s'il serait dangereux, je crois que tu serais déjà réduit en charpie...

La lunarticiah regardait l'Aémerien avec de grands yeux émerveillés. Elle put observer plus attentivement son épaisse peau parcheminée, cuirassée au niveau dorsal de la créature, ses grandes pattes capable de le porter malgré son poids colossal, et ses petits yeux brillants qui fixaient alternativement Grey et Meelie...

[On devrait attendre Kurïan non?]

_________________
"Vivre pour ceux que l'on a perdu... et pour ceux que l'on ne veut pas perdre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Maelianna-Au
Kurïan Aleguethz

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 32
Race : Alkylins
Classe : Charmeur de serpent
Elément : Vent
Date d'inscription : 24/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 30
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Mer 6 Fév - 13:21

[me voilà, désolée du retard, je n'ai pas eu bcp de temps.. et beaucoup de choses à rattraper... ^^']


- Cela n'a pas été trop dur de quitter vos proches pour l'appel de l'aventure ? Enfin, j'imagine que voguer sur les flots vous a permis de voir des choes pour le moins extraordinaire ! Quand je pense à la diversité de la vie sous-marine, ça m'en donnerais presque le vertige ! Je serais ravie d'en connaître toute les facettes !

Kurïan, heureuse qu'on la questionnât, répondit avec entrain:

- Non, cela n'a pas été dur pour moi, mes parents ne se préoccupant pas spécialement de moi, la famille n'a jamais été une notion qui ait beaucoup de poids, donc je n'ai eu aucun regret de partir à l'aventure, car comme vous l'appelez si bien, c'était véritablement un appel, et je ne pus y résister. Je ne voyais d'ailleurs aucune raison de le faire. Voguer a été merveilleux, et je pourrai vous parler pendant de longues heures de la diversité de la vie sous-marine, qui est vraiment de toute beauté.

Tout en parlant, elle avait avancé en même temps que les autres, qui s'étaient mis doucement en route. Grey semblait perturbé, et Kurïan se demandait pourquoi, cette question restant dans un coin de sa tête.

Soudain une espèce de sangsue géante fit l'erreur de surgir de sol dans un bond impressionnant, droit sur le visage d'Angal. Kurïan se tourna vivement vers lui, sur ses gardes, et le vit esquiver facilement l'attaque en rejetant une épaule en arrière. Puis d'un même geste, il pivota sur lui-même et assèna un violent crochet du gauche qui envoya valdinguer l'animal quelques mètres plus loin.

- Hm, bougonna-t-il en voyant qu'elle ne bougeait plus. Faites gaffe, ces trucs ont des dents impressionnantes.
Sans un mot de plus, il se retourna et poursuivit sa route dans la gadoue.

Puis peu de temps après, la voix d'Angal résonna.

- Meelie !! Grey !!

Kurïan soupira. Elle n'avait pas encore vu l'imposant nuage de poussière qui s'élevait non loin d'eux, soulevé par des Aémeriens, dont elle ne connaissait l'existence que dans les quelques livres qu'elle avait lu, et elle se disait qu'il faudrait bien des lunes pour que sa place soit faite, même provisoirement et de façon non imposée et profonde, au sein du groupe.

Puis elle les vit. Fascinée, elle resta un peu en retrait, tandis que Maelianna allait voir Grey, observant attentivement cette splendide créature. Son épaisse peau parcheminée, cuirassée au niveau dorsal de la créature, ses grandes pattes capable de le porter malgré son poids colossal, et ses petits yeux brillants qui fixaient alternativement Grey et Meelie...

*a quoi peut-elle bien penser?* se demanda Kurïan.

Elle sentait le regard sur ses camarades et s'interrogeait sur les intentions de la créature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grey Korahm
* Vagabond *
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 30
Race : Hellbereth
Classe : Mercenaire
Elément : Eau
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 27
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Mer 6 Fév - 15:14

- Ca va Grey ? Je crois que tu peux ranger ton épée... s'il serait dangereux, je crois que tu serais déjà réduit en charpie...

"S'il était." corrigea machinalement le guerrier.

Grey rangea son épée tranquilement.


"Même si j'étais en train de couler attaché par les pieds à l'encre d'un navire je sortirais mon épée. Mourrir sans se battre c'est..."

Mal? Non, ça n'avait rien à voir avec une quelconque notion de bien ou de mal...

"Déshonnorant. C'est comme laisser tomber, abandonner la vie."

Dans ses montagne natales, la vie de tous les jours était un combat, une lutte. Pour trouver à manger, protéger les villages des prédateurs, protéger les villages des autres tribues... Trouver de quoi se vêtir. Tout était une lutte, se résigner et chercher des solutions de facilité... c'était abandonner la vie, sa famille, son village.


"Une épée dans la main ne t'aiderait pas à nager."

"C'est pas une question de ça c'est... Hein!?"

Grey regarda d'où venait la voix. La créature, l'Aemerien, celui qui s'était arrêté avant de les écraser. Il parlait. Le hellbereth observa la bête un long moment. Elle avait une drôle d'apparence, et des yeux étonament petits. Il se demanda comment il pouvait aller aussi vite en étant aussi gros. Question idiote. Elle reprit la parole, sa large bouche s'ouvrant sur des dents plates, un herbivore... Tant mieux.

"C'était une blague, humain, de l'humour..."

"Oh! Oui, oui... bien sûr. Vous êtes un Aemerien n'est-ce pas?"

"C'est un des noms qu'on nous donne oui... Les façoneurs de mondes en est un autre... Mais quelle importance?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Grey-Korahm-
Angal Enysth
° Arrènois °
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 28
Race : Sam\'Heins
Classe : Crocheteur de Serrure
Elément : sacré
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Mer 6 Fév - 15:51

[aaarh! je finis mon post et jme rends compte que t'as déjà posté la suite!!]


Angal, à bout de souffle, s'arrêta de courrir en glissant à moitié sur l'herbe humide, et posa un instant ses mains sur ses genoux.
Puis il releva la tête, s'attendant presque à ce que la bête légendaire ne soit plus là. Mais elle était vraiment, vraiment là: tellement là qu'on ne voyait plus qu'elle.

Elle s'était arrêtée de justesse en plantant ses longues pattes effilées profondément dans le sol en creusant des tranchées dont on ne pouvait pas voir le fond. L'Aemérien en lui-même devait dépasser les cinquante mètres de hauteur, et ne devait pas être loin d'une centaine de mètre de longueur. Malgré son imposante carrure, le corps était d'une étonnante finesse, de longues stries bleutées parcourant les écailles vert fonçé. Les parties supérieure et inférieure étaient recouvertes de carapaces qui devaient peser plusieurs tonnes chacunes. Les pattes latérales de mouvaient avec légèreté et fluidité, et la tête de la créature ressembalit à celle d'un Ramanthin qui aurait été affublé d'un long bec de calamar.

Grey parlait. Tout seul. En fait, il regardait la créature, mais il entretenait seul la discution:

- Même si j'étais en train de couler attaché par les pieds à l'encre d'un navire je sortirais mon épée. Mourrir sans se battre c'est...Déshonnorant. C'est comme laisser tomber, abandonner la vie.
Il s'arrêta un instant, puis reprit:
- C'est pas une question de ça c'est... Hein!?
Angal s'approcha de lui et de Meelie en se demandant si le choc de rencontrer une bête légendaire ne lui avait pas fait perdre la boule.
- Oh! Oui, oui... bien sûr. Vous êtes un Aemerien n'est-ce pas?
- Grey...Mais qu'est-ce que tu fous?
interrogea-t-il en regardant avec méfiance l'Aemérien.
Puis, leurs regards se croisèrent. Angal ressentit un profond frisson lui parcourir l'échine.


- Bonjour.
Le Sam'Hein sursauta et se retourna. Il n'arrivait pas à savoir d'où était venu cette voix étrange...On aurait dit une mélodie. Une musique avec des mots.- Tu ne me vois pas? Je suis relativement difficile à manquer, pourtant.
Lentement, il tourna la tête vers l'Aemérien, puis vers Grey.
- C'est...à lui que tu parlais?
Non seulement elle parlait, mais en plus elle avait le sens de l'humour.
- Co...comment vous faites pour nous parler?
- Je pourrais te l'expliquer, mais tu n'y comprendrais rien. Et mon père te l'expliquerait sans doute mieux.

Angal eut un léger sursaut. Cette créature était si gigantesque qu'elle en paraissait éternelle.
- Pourquoi jamais personne ne vous a trouvé? demanda-t-il.
- Parce que nous vivons dans les montagnes.
- Nous aussi.
- Non, les Sam'Heins vivent sur les montagnes.

Nouveau hocquet. Comment un être si rare qu'il était considèré comme une légende pouvait-il en savoir autant sur les autres espèces? Et il leur parlait avec une telle familiarité qu'Angal avait l'impression que cet Aemérien en savait long sur chacun d'eux.
Il s'apprêtait à poser une nouvelle question, mais quelqu'un le devança.

_________________

Jamais le Soleil ne verra l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Angal-Enysth
Grey Korahm
* Vagabond *
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 30
Race : Hellbereth
Classe : Mercenaire
Elément : Eau
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 27
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   Mer 6 Fév - 16:06

"Tu ne l'entendais pas Angal?"

Grey regarda encore la créature, il n'arrivait pas vraiment à en détacher son regard, ça lui provoquait comme... Un manque. Lorsqu'il la fixait il ressentait le calme, la paix, la douceur... Il se serait cru dans le silence qu'il espérait si ardemment tout à l'heure... Et pourtant on parlait autour de lui. Et lorsque la créature parlait, sa voix était douce, comme une berceuse... Et pourtant elle semblait résonner dans sa tête comme un grondement de tonnerre.

"Vous avez parlé des façonneurs? C'est vous dont le shaman parlait parfois. Les dieux vous ont donné le jour en même temps qu'à la terre et la roche, vous n'êtes pas des animaux vous êtes... Des parties actives du monde... Il disait..."


"C'est ce que disait Siamensa sur nous oui... Et d'autre shamans... Peut-être est-ce la vérité... Qui sait?"

Grey s'immobilisa. Siamensa était le vieux shaman de sa tribu... Comment l'Aemerien connaissait-il son nom? Comment pouvait-il savoir ça? Tellement de choses à apprendre d'eux, tellement de questions importante à poser... Tellement de... Sans pouvoir se retenir, il posa une question stupide.

"Pourquoi courriez vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Grey-Korahm-
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De passage chez les Akylins [Ouvert]   

Revenir en haut Aller en bas
 
De passage chez les Akylins [Ouvert]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» APRES LE PASSAGE D'ANDRE APAID
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» visite chez le gynéco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mémoires d'Initium :: Median, Le Continent Principal :: Archipel Arquius-
Sauter vers: