Après des guerres séculaires, les peuples d'Initium s'accordent enfin une paix relative. Pourtant, tapie dans l'ombre, une menace pèse ...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Second Jour de la Fête du Ramanthin !!! [Fermé]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
Astharosche Asran

avatar

Nombre de messages : 56
Race : Thiel
Classe : Primat du Synode/Alchimiste
Elément : Métal
Date d'inscription : 17/02/2008

Feuille de personnage
Âge: 32 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Second Jour de la Fête du Ramanthin !!! [Fermé]   Sam 1 Mar - 21:49

[Place du marché_ là où il commence sérieusement à y avoir trop de monde... ]

Il jacassait, il jacassait... il ne faisait décidément que cela. Un homme d'action? Que neni... un homme qui était une véritable pipelette qui pensait que profaner diverses insultes ou remarques envers la divine créature qu'elle estimait être était capable d'ébranler sa personnalité pour la mettre dans tous ces états. En effet, terribles constations que d'observer le fait qu'il croyait sincèrement posséder les mots justes, détenteur de la vérité au sujet de la grande Astharosche. Misérable petit bonhomme, prétentieux au delà ce qu'il pouvait croire ou pensée.... il ne s'en rendait nullement compte encore mais, il prenait la voix qui fut autrefois celle de la thielle. Avance, petit Nathaniel, bientôt tu seras si haineux que ton idéologie sera digne de celle de ton père... continue, avance petit pantin de chair, bientôt, l'heure viendra où tu seras un véritable petit garçon.

Voyez cela comme vous pouvez, mais plus le jeune homme insultait Astharosche, plus son sourire méprisant ne faisait que s'élargir malsainement. Ne comprenait-il pas que le mal engendrait le mal? Il ne faisait que nourir la prétention de l'alchimiste avec ses mots, elle les buvait avec délice. Cette flagellation verbale ne l'atteignait nullement, et bien au contraire l'amusait. Nathaniel était resté un enfant, un enfant apeuré et à la recherche d'un père. Pathétique que de croire qu'il serait la main de la raison, l'épée de la rédemption. Rêve l'ami, rêve d'une gloire qui ne viendra jamais, rêve de tes envies qui ne verront jamais le jour, noie-toi dans des illusions...

L'alchismite affichait toujours un visage empreint d'un grand calme étonnant. Chacune des blasphémations que profanaient alors Nathaniel n'étaient qu'une faible caresse... Le plus navrant était qu'il penserait que le mutisme de la jeune femme ne serait dû que parce qu'elle ne serait que répondre. Hein? Astharosche? Ne pas répondre? C'était impossible voyons, il n'y avait pas une femme ne possédant pas autant de verves qu'elle à travers tout le pays. Les beaux discours et l'éloquence étaient des armes qu'elle usait pour amadouer certains bougres qui n'était que des boulets qu'elle se devait de traîner.

Cependant, quand celui-ci vint à parler de Valaron, qu'il se perdait dans sa fierté car il croyait avoir tut la jeune femme, c'était devenu insupportable. Non, véritablement, l'ennui la gagna à plus grande vitesse que quand elle dût s'occuper des soldats dont le triste sort faucha avec aisance leur vie. Ce fut dans un long soupir qui en disait long qu'elle répondit néanmoins.

" Tu parles beaucoup pour ne rien dire. Quand à ma façon de parler, je ne pense pas avoir besoin de la permission de qui que se soit... Quand à mon sang-froid... si il y a bien quelqu'un qui le perd ici sur cette place, j'ai bien peur que cela ne soit que vous... regardee donc, vous vous énervez tout seul mon pauvre ami! Qui est donc le plus pathétique de nous deux? Quand à votre père..."

Astharosche s'interrompit brusquement. Un large sourire cinique se dessina sur ses lèvres rosées, quelque chose semblait l'amuser dans le discour du fiston du Pontife. Mais dans l'expression qu'elle arborait présentement, il y avait quelque chose d'inquiétant qui brillait. A quoi pensait-elle? Y avait-il un sens caché derrière les paroles qui allaient s'ensuivre?

[Cliquez Ici pour Ecouter]

" Croyez-vous sincèrement que l'offusquer me fait peur? Quant à être manipulée, vous êtes une grossière erreur. Hihi! Pensez-vous que je le suis aussi bêtement pour ses beaux yeux? hahahaha! Mais dans quel monde vivez-vous? J'ai mes propres objectifs et il se trouve que je me retrouve avec votre père sur certaine idéologie. Voyez ma présence dans le synode comme une alliance. Quant à qui son les pions dans nos histoires, vous ne tarderez pas à le savoir, si vous êtes encore en vie assez longtemps pour le voir..."

Et bien, il se sentait étonnant inspiré le pauvre bougre. Il allait en perdre le souffle et la salive dite donc! En tout cas, ces bavassements semblaient interminables. Si elle le pouvait, bien qu'en un sens elle était capable de se le permettre mais cela aurait des conséquences qu'elle se souhaitait pas immédiatement avoir dans les pattes, elle lui ravalerait le caquet en lui cousant simplement les lèvres... l'alchimie était capable de bien des miracles.

" Vous parlez bien vite et avec une si grande prétention. Vous ne valez pas mieux que moi, si ce n'est moins. Vous ne possédez aucun talent si ce n'est d'être le fils de Valaron votre père. Que vous reste-t-il après? Peu de chose j'en ai bien peur... Quant à jeunesse et mon jolie visage, si le temps vous le permet, vous seriez bien surpris de constater que le temps ne l'aura nullement ravager comme le vôtre..."

Doutez-vous bien, derrière ces mots aussi, le sous-entendu alchimiste y était, mais seuls ceux qui connaissait cette fonction de la jeune femme pouvait s'en douter. En tout cas, quelques minutes après s'ensuivit la mise en cage de l'oiseau, et le splendide sauvetage de Nathaniel par son camarade avant que les deux jeunes femmes qui étaient les joueurs principaux d'une étrange joute verbale ne devienne indifférent l'un à l'autre.

Enfin, oui enfin elle pouvait s'occuper du jeune mage, pauvre petit Myriennate, un sal quart d'heure qui n'annonçait pour lui quand les séraphins vinrent inextrémis à sa rescousse. Des archers qui menaçaient les braves de la place du marché, et dont un avait pris pour cible la thielle elle-même. Décidément!! Tous lui en voulait à sa peau!!! On ne pouvait pas dire qu'elle n'avait pas attiré l'attention en cette fête, peut-être un peu trop à son goût... Mais qu'importe.

Tournant le dos donc aux anges, un regard en biais vers eux alors qu'elle souhaitait faire face au petit bonhomme qui aimait faire des beaux discours, n'eut-elle pas le temps d'entendre Valaron qui demandait à ses membres de s'occuper de la cohue, que le paladin se rua comme un animal en vociférant sur la jeune femme! Mais quel rustre! que de folie!!!

Une énorme secousse! Comme si un mur de pierre lui avait été lancé et l'écrasa lamentablement sur le sol, lui coupant le souffle. Satané Zyred! Ne possédait-il aucune manière!!! Une vraie brute! Mais pour qui la prenait-il? pensait-il réellement qu'elle ne s'était pas aperçue de la présence des ennemis ailés aux alentours? pensait-il qu'elle n'était pas capable de faire face à une simple flèche? Si il n'était pas un primat lui aussi, elle lui aurait planté sa lance directement entre les omoplates! en tout cas, c'était un signe du destin qui lui stipulait qu'elle ne devrait pas s'en prendre encore au jeune mage, pas maintenant en tout cas....

Cependant, un imprévu se créa aussi surprenant soit-il. Astharosche n'haussa nullement le ton. Etais-ce à cause du choc violant dû par le paladin? Pas impossible... en tout cas, elle en perdit sa tendre lance des mains. Son arme favorite glissa sur le sol, roulant sur le pavé et s'imbibant de sang des soldats gisant là. Mais alors que Zyred se redressa pour combattre le téméraire mage noir qui se voulait encore invaincu, la thielle ne se releva pas immédiatement, non... son corps resta allongé sur le sol, inerte, les bras tendus, ses yeux fixés lividement vers le ciel. Elle aurait presque pu paraître morte. Ho? Qu'avait-elle?

Cinq secondes plus tard, le rustre paladin l'aida à se relever comme si de rien était. Que s'était-il passé dans ce labse de temps d'absence? Si un quelconque individu avait prêté un peu attention au regard qu'elle affichait alors, on aurait pu croire que ce n'était pas la même personne... Puis le doré de ses yeux rebrilla de mille feux.... quand la lance de Lug revint dans la main de sa propriétaire.

Là, elle retrouva une grise mine, mais elle ne possédait pas le luxe de pouvoir se mettre en colère.

" Zyred... si tu tiens à me tuer dans le dos de Valaron, il existe des manières plus élégantes. La prochaine fois, je ne tiendrai pas mes coups à ton égard... espèce de brute! "

Ce fut la réponse qu'elle lui donna alors que le paladin lui indiqua une voix à suivre pour s'échapper de toute cette folie. Là, Astharosche avait bel et bien oublié Nathaniel ou le petit mage. Leur nouvelle mission? Partir...

Sans plus attendre, la thielle prit la porte dévérouillée que lui montrait son camarade, sans se soucier de lui véritablement. Il était déjà habitué au comportement de l'alchismite, au fil du temps, on s'y faisait... D'une démarche daidaigneuse, elle se retira donc vers sa sortie de secours. Elle n'eut que de bien piètres mots d'encouragement pour son allier.

" Zyred... tu traînes... dépêche toi.... "

Et oui, alors qu'il risquait sa vie, elle le considérait comme étant en train de jouer... le sadisme et le cinisme jusqu'au bout des ongles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/fiches-validees-f64/astharosche-
Ajam'Aelo Arkhxas
¤ Thélusien ¤
avatar

Nombre de messages : 122
Age : 28
Race : Myriennate
Classe : Mage libre
Elément : Vent
Date d'inscription : 24/07/2007

Feuille de personnage
Âge: 19
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Second Jour de la Fête du Ramanthin !!! [Fermé]   Dim 2 Mar - 14:57

[ Arkhxas, Nataniel, Astharoche, Zieg...]
[ Place du marché, puis ruelles...]

Trois coups. Trois sifflements qui déchiraient l'air. Trois flèches légères et subtiles qui venaient perforer l'atmosphère tendu. Réflexe animal, sauter au sol. Une, deux, trois. Aucune ne lui était destinée, mais ont-elles put atteindre leur cible? Apparement non. Mais les Séraphins comme le connaissait le jeune archer, avait plusieurs cordes a leur arcs, c'était le cas de le dire. Ils bandaient a nouveau sans aucune hésitation ni perte de temps futile, ils n'hésitaient ou ne tremblaient jamais. Unc ri s'éleva dans la nuit, un homme venait d'être touché, il regretterait bien vite son manque d'acuité. Mais Arkhxas n'avait pas le temps de réfléchir. Un long grincement aigu vint rencontrer les oreilles de celui-ci, et une lance de sa taille rencontra ses pieds. La lame de cette alchimistes a la réthorique égale a son dédain. Il fut vite tenter de l'approcher, de la saisir, mais un sentiment profond, passioné, mais terrifiant en même temsp, stoppa son geste. Il n'en fallut pas plus pour que cette jeune lancière vint récupérer ce qui était sien. Leurs regards se croisèrent un bref instant, il put y lire enfin, mais furtivement, une émotion confuse, vengeresse mais atristée, avant que la flamme qui l'illuminait reprenne son joug implacable. Elle prenait la fuite accompagnée du Paladin qui l'avait sauvée un peu plus tot.
Contre toute attente (vous devez vous en douter), il resta planté au milieu des débris et de la poussière, sans chercher de réponse, ni a aider a la ville de Mélandre de trouver ses coupables. Un Eycorché aux ailes sombres qui semblait connaitre la tête de cet attentat accompagné par la masse de muscles qui venait d'être blessé étaient toujours proches de l'estrade, en même temps, ce dernier ne pouvait plus aller bien loin. Le temsps embla ralentir d'un coup dans la tête du magicien, il apperçut le feux gagner de nouvelles poutres, de nouvelles proies a son appétit infini, puis ces deux compères, aussi surpris de tout ce qui venait de se passer, bien que se n'était pas pour les mêmes raisons. Il avait perdu la trace du banni, et des autres courageux qui étaient quand même restés dans ce chaos.

* Je dois les aider....*

Sans un mot, laissant les Séraphins a leur poursuite inutile, et les derniers spectateurs de la place, il s'engouffra dans les rues étroites en proies aux effondrements, pour ajouter ses bras a ceux qui déja sortaient les blessés. Il put découvir, que des gardes avaient eut l'initiative de prévenir du monde, et d'alerter les remparts, puisque du haut de son perchoir, il appercevaient les larges portes se clorent lourdement.

Un feu prenait les aqueducs principaux construits trop proches d'habitations de matériaux pitoresques. D'un geste de la main l'eau se déversait tout le long de la rue, et le magicien n'avait qu'a varrier ses mouvements souples pour guider le flux puissant, entre les maisons, sur les batisses, les arbres, les constructions, et sa concentration restait sur la course et les coups fluides pour approvisioner la charge d'un peu plus d'harengue.
Il ne restait personne dans les parages, ou du moins, plus personne de vivant, coincé sous des ruines, ou pris par les brasiers.
Il accourut entre les chocs, les destructions, les odeurs insurportables, les images difficiles, et ses frayeurs d'y rester....
Mais malhencontreusement, ne connaissant que trop mal l'architecture de la cité, et avec les contraintes que la mort déversait, il ne parvint qu'a contourner la place plus largement, restant dans les ruelles sombres. Il était peut être plus facilement possible de sortir de ce coté la, mais l'emprise des odeurs alentours, la fumée prenant vos yeux, et les cris ou les destructions hantaient les sens d'Arkhxas. De quoi bien regretter d'avoir des ailes sans aucune utilité. Rien sur quoi se baser pour retrouver son chemin, seule la place du marché, fatalement reconnue a présent, restait son point de repère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Ajam-Aelo-Ar
Maelianna Audulan
¤ Thélusienne ¤
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 30
Race : Lunarticiah
Classe : mage blanc
Elément : nature
Date d'inscription : 25/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Second Jour de la Fête du Ramanthin !!! [Fermé]   Lun 3 Mar - 0:59

[Le petit couple tout neuf]
[Une auberge en flammes]

Le feu. La fumée. La chaleur. L'odeur du bois brûlé. La jeune femme avait l'impression de se retrouver au coeur d'un volcan. La fumée lui donnait les larmes aux yeux et elle commençait à avoir des difficultés pour respirer. Elle ne devait pas trop s'attarder si elle tenait à revenir en vie !
La porte s'ouvrit docilement, laissant la mage blanc entrer dans la piéce qui n'en menait pas large : de nombreux meubles s'étaient fracassés au sol, et les flammes avaient déjà sérieusement entamé la chambre.
Eteignant quelques flammes grâce à la petite quantité d'eau qui flottait toujours à proximité d'elle, Meelie chercha activement la personne coincé ici et la trouva sans trop de problèmes : un homme de race Alkyline, inconscient, était coincé sous une armoire. Sa jambe formait un angle inquiétant ; elle était indiscutablement cassée. Il fallait tout de suite le sortir de là.
La lunarticiah poussa le grand meuble du mieux qu'elle pouvait et cela lui prit un petit moment : Grey n'était malheureusement pas là pour l'aider cette fois ! Mais ses efforts ne furent pas vains et elle parvint à dégager l'Alkylin. elle s'agenouilla auprès de lui, et déposa sur son visage un peu d'eau tout en tapotant ses joues pour le réveiller.

- Vous m'entendez ? Si c'est le cas, serrez ma main...

L'homme commençait à s'agiter, à bredouiller quelques paroles que la jeune femme ne comprit pas. Il était encore temps de le sauver de cet enfer...

- Je vais vous aider à vous relever, et vous sortir d'ici. Tenez vous à moi... voilà...

Elle l'aida donc à se remettre debout, et le soutint, le bras sous ses aiselles. Il clopinait sur sa jambe valide mais pouvait se déplacer en se tenant sur la lunarticiah. Maintenant le plus dur restait à faire : tout redescendre, avant de se faire engloutir par les flammes ou de tourner de l'oeil à cause de la fumée... quelle mort douce en perspective !
La lunarticiah chassa cette funeste idée de ses pensées et se concentra sur son objectif principal : sortir l'Alkylin de cet fournaise...

[Quand tu veux Sekrilounet Razz]

_________________
"Vivre pour ceux que l'on a perdu... et pour ceux que l'on ne veut pas perdre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Maelianna-Au
Ezéchiel Sheryde
¤ Thélusien ¤
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 138
Race : Lunarticiah
Classe : Alchimiste
Elément : Sépulcral
Date d'inscription : 13/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 127 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Second Jour de la Fête du Ramanthin !!! [Fermé]   Lun 3 Mar - 8:02

[ 21 venty 6.498 ]

[ Erian Sal'hem - Lothianyth Til'Sayan - Ezechiel Scheryde ]
[ruelles sombres, en direction d'un hypothétique lieu sûr]



Le Lunarticiah suivait la marche ouverte par Erian dans un état quasi apathique, étranger à tout ce qui l'entourait.
Ou du moins s'y forçait-il.

Il savait pertinemment que telle était la marche à suivre en cas de catastrophe: le dirigeant devait se mettre à l'abris. Protéger la tête devenait première nécessité pour assurer que le corps continue à bouger de façon raisonnée, et non dans le désordre complet, ce qui assurerait la défaite...
Néanmoins, si logique que fût le principe, Ezéchiel ne pouvait que le désapprouver.

A ne pas douter que cela en aurait surpris plus d'un, mais l'homme estimait que sa place se trouvait près des décombres, là où les blessés reposaient, leur gémissements encore audibles malgré l'éloignement du groupe qui s'enfoncait dans les ténèbres, jusqu'à ce fameux lieu de sureté où ils pourraient lâchement donné des ordres qui n'avaient plus lieu d'être. Les forces s'étaient déployées comme convenu, le calme commençait à revenir, mais les mages blancs restaient débordés. Ezéchiel en avait amené un petit contingent, aussi bien orienté vers le combat que vers la médecine, les deux capacités se révélant tout aussi importantes en cas d'attaque, mais même ajoutés aux mages mélandrins ou à ceux de passage, la cité avait essuyé plusieurs explosions sérieuses, un combat en plein centre de la place, et pour couronner le tout un tremblement de terre sévère.
Le réveil d'un dragon.
Ezéchiel l'aurait juré, c'était le réveil d'un dragon - ou quelque chose d'au moins aussi catastrophique. Le souvenir ténu s'était bruquement réveillé, insidieux d'abord, puis battant sa lithanie au même rythme que son coeur...

Rationnellement. Il fallait penser rationnellement. D'accord, les mourrants et les blessés jonchaient les rues, certains écrasés sous les décombres de pierre, les incendies se multipliaient, vite étouffés par l'humidité - il s'agissait d'une ville à demi innondée tout de même - les enfants pleuraient, on pouvait même apercevoir, en scrutant bien les pavés, des membres ayant perdu leur propriétaire en chemin... D'accord, oublier que la médecine et le soin était l'une de ses spécialités, qu'il pouvait aider les habitants, mais devait se contenter d'avancer tout droit parce que les deux autres avaient décidé qu'il fallait "discuter".


Très bien. Il saurait ignorer les appels de détresse.

Après tout, ce n'était pas sa ville, Erian pouvait bien décider ce qui lui chantait. Autant dire qu'à Thélus, jamais le nécromancien n'aurait accepté d'adopter pareil comportement. Encore moins de mander deux ou trois mages pour l'escorter - mages qu'il avait pris soin de choisir de type offensifs, moins utiles maintenant que le pic de tension s'était essouflé... Les guerriers, il s'en trouvait partout, mais les guerrisseurs? Une tâche prioritaire récquisitionnait leur attention à présent.
Bien sûr tout cela n'était qu'illogisme pur et simple, vu la menace révélée lors du séisme, d'origine non naturelle... S'ils manquaient se concerter pour prendre les mesures appropriées, les dégats actuels feraient figure de petit désagrément face au fléau qui s'abattrait à l'ouest.


Une petite pensée égoiste tentait de s'infiltrer sournoisement à l'arrière de son crâne, chantant d'une voix de fausset que que sa présence n'était pas si nécessaire auprès des deux autres dirigeants... Après tout, la menace venait de l'ouest, Mélandrins et Arrénois risquaient gros, certes, mais Thélus semblait plus à l'abris, nichée entre ses montagnes, loin au nord-est, aussi pourrait-il se permettre de n'être qu'un simple mage cette fois-ci, et s'affairer au côté de ses compères, dans la cité en besoin. Un grondement plus fort venait s'y opposer, tenter de faire taire la maligne, clamant qu'au contraire, son soutien aux autres dirigeants devait se montrer sans faille, car c'était la raison d'être de la coalition, son implication auprès des blessés n'était pas réclamée, il n'était pas là pour appliquer des soins, mais pour faire en sorte qu'il n'y ait pas à en appliquer à nouveau, et pour lors, cela prendrait la forme d'une évacuation générale... Toutes les ressources nécessaires seraient mises en oeuvre...

Voilà le rôle qui incombait au Dirigeant. Trouver la solution qui permettrait de perdre le moins de pions possibles. Car c'était vraiment l'impression qui persistait au fond de sa gorge, le sentiment d'être un gamin qui se voit obliger de retirer des briques de la tour qu'il vient de construire, en essayant de garder tant bien que mal l'édifice debout... Et si jamais tout venait à s'écrouler, et bien... il suffirait de reconstruire, et recommencer à jouer.
Un jeu qu'il détestait particulièrement.
Ca lui donnait des envies de meurtre...

Pire, ils allaient affronter une puissance déferlante à laquelle son organisme n'avait pas trouver mieux que de réagir par des accès de narcolepsie! Qu'avait-il donc fait pour mériter pareille malchance...?


Un froncement de sourcil soucieux barra son front, et ses bras se croisèrent sur sa poitrine, les poches de son manteau vide de la majorité des parchemins magiques qu'ils contenaient. A défaut de pouvoir s'investir directement dans les évènements en cours sur la place du marché et toute sa périphérie, il avait pris soin de se délester de tout ce qui pourrait se révéler utile auprès d'un petit groupe de mages du Sénacle, qu'ils avaient croisé à peine sortis de l'auberge, et dont 2 des entités l'escortaient présentement.

A sa hanche, frappait avec un rythme régulier l'arbalète obsolète, tandis qu'il suivait d'un pas rapide le petit groupe, à l'aise dans le dédale des ruelles. Les lèvres fermement scellées, il ne put s'empécher de se demander si le Thaltos ne tentait pas de les perdre, il avait l'impression d'avoir déjà passé cette allée...

Décidément, son séjour dans la cité marchande se révélait une vraie catastrophe...



Suite : Caveau secret de Brüm
Pour Erian, Ezéchiel et Lothianyth

_________________

¤¤ Dirigeant de la cité de Thélus ¤¤


Dernière édition par Ezéchiel Sheryde le Lun 3 Mar - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Ezechiel-She
Sekril Vaselion

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 30
Race : Alkylin
Classe : magicien
Elément : sepulcral
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
Âge:
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Second Jour de la Fête du Ramanthin !!! [Fermé]   Lun 3 Mar - 14:38

[Sekril Vaselion et le P'tit couple qui m'fais gerber XD]
[Une auberge qui crame et qui va bientôt rendre l'âme]


Quand le feu d'artifice avait commencé, Sekril était resté toujours d'une humeur assez neutre. La seule émotion que ce spectacle lui avait inspiré était le petit sourire moqueur qu'il s'était lui même inspiré en se disant que dans "feu d'artifice", il y avait surtout "artifice". Mais lorsque l'ambiance changea radicalement et que les parages se fîrent dangereux il prit le chemin de la raison et chercha vite un endroit ou s'abriter, après tout il n'était pas invincible et une explosion eut pu causer sa mort prématurée ce qui aurait été dommage (enfin je pense). Tout ce qu'il trouva était une auberge à proximité sur la place dans laquelle il pénétra sans être remarqué par qui que ce soit. La panique les avait tous ou presque fait sortir, preuve que lorsque les gens ont peur, ils ne pensent qu'à bouger, peu importe la destination, même si celle ci s'avère plus dangereuse. Il trouva une chmbre à la porte ouverte.

Plus par reflexe qu'autre chose une fois entré il ferma la porte à clef, et c'est là qu'il entendit par la fenêtre qui avait volé en éclat sans doute au moment des premières explosions cette voix. Elle ne lui était pas familière, non, mais son discours était... à peine supportable. Tout ce qu'il détestait, il en faisait l'éloge, ces paroles le transportait à un niveau de rage intense. Comme en transe, il serra fort la poignée de son arme. S'apprêtant à sortir de là pour apprendre à cet odieux orateur le sens du mot justice et se dirigeant vers la porte, il fût frappé de plein fouet par une armoire massive qui avait été projeté sous l'impact d'une boule de feu qui venait de traverser la chambre d'à côté et qui avait détruit la moitié du mur mitoyen aux deux pièces. Perdant connaissance à cet instant, il ne put sentir la douleurde sa jambe brisée sous le poid du meuble et la violence du choc.

Quelques minutes plus tard, les flammes avaient largement entammée la chambre. Une jeune Lunarticiah (HRP : viens dans mes braaaas !) ouvrit la porte en hâte. Elle s'était mise en tête de sauver tous les occuppants bloqués dans l'auberge. Usant d'une force qui visiblement n'était pas son plus grand atout, elle réussit à bouger l'armoire et à le débloquer de là. Elle le soutint ensuite, le faisant marcher jusqu'à un escalier qui semblait dix fois plus insurmontable que le sol sec auquel il avait déjà eut du mal à s'habituer. Elle lui avait adressé quelques paroles avant mais, toujours sonné par le coup qu'il avait reçu, il n'en compris pas la moitié.

Le convalescent ne put rien faire d'autre que de laisser la lunarticiah le maintenir à peu près debout jusqu'en bas. L'idée d'être un fardeau ne lui plaisait pas beaucoup mais il n'avait pas vraiment le choix. Toutefois il devait faire quelque chose pour l'aider... en quelque sorte l'aider à l'aider... enfin j'me comprend. Tandis qu'ils descendait, Sekril tenta une faible création d'eau. Tout le long de l'escalier, au niveau du sol, se formaient des bulles d'eau creuse... en fait, des bulles chargées de l'oxgène qui régnait quelques centimètres plus bas. Les bulles remontaient au fur et à mesure puis, arrivée à hauteur de respiration, elle éclataient, libérant de l'oxigène et permettant à sa bienfaîtrice (et à lui même ^^) de respirer de l'air à peu près vivable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelianna Audulan
¤ Thélusienne ¤
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 30
Race : Lunarticiah
Classe : mage blanc
Elément : nature
Date d'inscription : 25/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Second Jour de la Fête du Ramanthin !!! [Fermé]   Mar 4 Mar - 11:40

[Sekril - Grey - Maelianna]
[Une auberge en feu et qui va bientôt rendre l'âme]


Descendre tous ces étages en portant à moitié un blessé relevait du parcours du combattant. La jeune femme devait mobiliser autant d'efforts pour se déplacer que pour éteindre le feu qui se dressait sur leur chemin. Sans parler des pans de mur ou du plafond qui commençaient allégrement à s'écrouler et à tomber autour d'eux. La lunarticiah commençait à être prise de vertiges : elle avait respiré pas mal dans l'air vicié de l'auberge en flammes et cela commençait à se faire sentir. Par chance, l'air semblait plus frais d'un seul coup : le blessé en question surmonta ce problème, formant des bulles creuses qui montaient jusqu'à eux, transportant l'air frais qui était près du sol. Voilà une idée ingénieuse qui leur permettrait de survivre !
Il restait un étage... ils y étaient presque ! L'entrée était juste devant eux, à peine à quelques mètres : restait juste à descendre ces escaliers et à continuer, jusqu'à l'extérieur : la jeune femme pouvait voir Grey qui scrutait nerveusement l'entrée. La vue de l'Hellbereth poussa la magicienne à aller de l'avant.
Soudain, un grincement se fit entendre... le bois gémissait. La lunarticiah ne vit que trop tard le plafond au dessus de sa tête qui se fissurait et qui tombait en grandes portions.
La jeune femme eut juste le temps de pousser l'Alkylin vers l'entrée et de se mettre à plat ventre avant que tout ne tombe sur elle dans un fracas épouvantable qui souleva une grande quantité de poussière et de cendres.
seuls la tête et les bras de Meelie émergeaient du tas de bois brulant qui lui était tombé dessus. Sa vue se troubla et tout devint noir : la lunarticiah avait perdu connaissance...

_________________
"Vivre pour ceux que l'on a perdu... et pour ceux que l'on ne veut pas perdre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Maelianna-Au
Grey Korahm
* Vagabond *
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 30
Race : Hellbereth
Classe : Mercenaire
Elément : Eau
Date d'inscription : 11/04/2007

Feuille de personnage
Âge: 27
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Second Jour de la Fête du Ramanthin !!! [Fermé]   Mar 4 Mar - 16:02

[Sekril - Grey - Maelianna]
[Une auberge en feu et qui va bientôt rendre l'âme]


Grey vit avec soulagement Meelie arriver avec son blessé. Elle avait l'air de peiner mais ça allait apparemment. Au moment où il s'apprêtait à aller l'aider pour les derniers mètres un craquement sonore retentit et une partie de l'étage supérieur s'écrasa sur eux. Elle poussa l'alkylin blessé mais n'eut pas le temps de se dégager. Le hellbereth réceptionna l'homme avant qu'il n'atteigne le sol, mais la poussière l'empêchait de voir ce qu'il advenait de la lunarticiah. Il déposa rapidement le blessé près de l'entrée, tout en prenant garde à sa jambe, et retourna à l'intérieur ou la poussière retombait.

Au dessous des épaules Meelie était enterrée sous les décombres. Les poutres étaient non seulement lourdes mais brûlantes pour la plupart, sans oublier celles qui étaient enflammées, il commença à les soulever une par une pour les repousser de côté.


Dernière édition par Grey Korahm le Mar 4 Mar - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Grey-Korahm-
Sekril Vaselion

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 30
Race : Alkylin
Classe : magicien
Elément : sepulcral
Date d'inscription : 05/02/2008

Feuille de personnage
Âge:
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Second Jour de la Fête du Ramanthin !!! [Fermé]   Mar 4 Mar - 17:49

[Sekril - Grey - Maelianna]
[Une auberge en feu et qui va bientôt rendre l'âme]

Maelianna avait reussi a supporter Sekril jusqu'en bas de l'escalier et à le ramener jusqu'a la sortie (le boulet a encore frappé). Mais alors qu'ils aperçevaient grey qui attendait avec grande anxiété leur arrivée et surtout celle de Meelie, le bâtiment qui ne supportait plus la dégradation de ses murs par le feu commença à s'effondrer. Des pans entiers du plafonds à moitié calcinés et fûmant de chaleur se détachèrent et allèrent s'écraser sur la pauvre Lunarticiah qui dans ce sui semblait être un ultime geste de bienfaisance poussa l'Alkylin blessé loin du danger.

Recueilli par Grey qui venait de voir sa chère et tendre se faire ensevelir sous un tas de cendres chaudes et de poutres embrasées, il fût déposé au sol délicatement ou il put enfin reposer son corps... mais pas son esprit. En effet la personne à qui il devait la vie avait peut être été tuée dans l'accident. Sekril avait reçu une éducation à laquelle il se tenait scrupuleursement. Ses principes avait toujours primés toute sa vie durant sur sa propre vie, allant jusqu'à la négation de celle ci si cela était nécessaire et juste. Du fait qu'elle l'ai sauvé d'un trépas prématuré et sans doute dans d'atroces souffrance dont la simple pensée le faisait frémir, il lui devait la vie et ce jusqu'à remboursement de sa dette. Cette "mission" de laquelle il venait de s'auto-affubler était déjà bien plus importante que sa quête, justement parce qu'elle concernait autrui.

Mais alors que celle ci commençait Meelie courrait peut être déjà un grave danger. Par malheur sa jambe était toujours dans un état qui ne lui permettait pas de se relever seul, il ne pouvait donc pas aider Grey... d'ailleurs il n'était sans doute pas assez fort pour cela. La force brute n'avait jamais été son fort. Il senti soudain l'étendue de son impuissance face aux évènements... ainsi que la souffrance que sa jambe qui venait tout juste de sortir de sa léthargie lui infligeait. Il enrageait de ne rien pouvoir faire. Il ne pouvait qu'attendre... attendre sans espoir aucun comme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maelianna Audulan
¤ Thélusienne ¤
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 30
Race : Lunarticiah
Classe : mage blanc
Elément : nature
Date d'inscription : 25/03/2007

Feuille de personnage
Âge: 21 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Second Jour de la Fête du Ramanthin !!! [Fermé]   Mar 4 Mar - 22:11

[Sekril - Grey - Maelianna]
[Une auberge en feu et qui va bientôt rendre l'âme]



La jeune femme remuant doucement la tête en gémissant. Sa vue était trouble, mais commençait à prendre plus de netteté. Elle voyait l'Alkylin devant elle, assit à même le sol. Où était Grey ? La réponse vint assez rapidement, Grey aussi d'ailleurs : il enlevait les poutres et autres débris qui coinçaient la lunarticiah et qui lui brûlait la peau. La magicienne tenta de bouger, mais des poutrelles coinçait encore ses jambes. Une douleur lui déchira les flancs alors qu'elle essayait de bouger : elle avait sans doutes plusieurs côtes de cassées.
Mais par chance l'Hellbereth eut tôt fait de dégager la jeune femme des débris et l'aida à se relever. Meelie se serra contre lui une fois qu'elle était debout : elle avait eu une peur aussi bleue qu'elle ! Non, pas peur de mourir... c'était autre chose : la peur qu'elle avait ressentit à cet instant était celle de ne plus jamais revoir celui qu'elle aimait. Elle sentait encore la morsure du feu sur son dos et à la douleur de ses flancs s'ajoutait une cuisante migraine. Mais peu lui importait : elle avait fait son devoir et tout le monde était en vie. C'était le principal. Après tout, aucune de ses blessures n'était irréparable : n'était-elle pas mage blanc ?

-On devrait retourner au Ramanthin dodu à présent... la situation doit être sous contrôle maintenant...

La lunarticiah se tourna vers l'Alkylin qu'elle venait de sauver au péril de sa vie, et lui tendit la main, en reprenant :

-Je ne vous ai pas encore soigné votre blessure... venez, je vais m'occuperais de vous dans un endroit plus sûr...

C'est ainsi que les trois compagnons d'infortune sortirent de l'auberge qui achevait de se consumer, et repartirent vers un endroit moins dangereux...

(hrp : comme je vous l'ai envoyé par mp, Celesti va clore le topic, donc on en fera un new, Au Ramanthin dodu (en supposant qu'il est encore debout ^^") en rajoutant la date du [21 Venty 6.498] voili voilou Wink Je laisse l'un de vous deux s'en occuper ^^)

_________________
"Vivre pour ceux que l'on a perdu... et pour ceux que l'on ne veut pas perdre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://initium.1fr1.net/Fiches-validees-f64/Maelianna-Au
Das Irrlicht

avatar

Nombre de messages : 65
Race : Myriennate
Classe : Magicien
Elément : Sépulcral
Date d'inscription : 25/01/2008

Feuille de personnage
Âge: 32 ans
Armes de Prédilection:
Signes particuliers:

MessageSujet: Re: Second Jour de la Fête du Ramanthin !!! [Fermé]   Mer 12 Mar - 0:33

[Angal-Das]
[Ruelle]
[One and One Make Two, Two and One Make Three]
[21 Venty 6.498]



Une douleur.
La tête.
Une nouvelle.
Le bras cette fois.

*'tain...* jura t'il intérieureument.

Il ouvrit les yeux.
Tout était si flou.

Une nouvelle.
Non.
Le même bras. En divers endroits.

Deux personnes.
Une silhouette se glissait dans les ombres des ruelles.
L'autre restait fixe. Méditative...
Haletant, tentant de reprendre ses esprits, Das se releva.
Il baissa les yeux.
Tant de sang au sol...
Il regarda son bras.
En piteux état.
Les nuances de rouges sembaleitn se décliner toutes le long de sa chair.
Il aurait besoin de voir un mage...
Vite.

Il tenta de faire affluer l'énergie en lui.
Il toussa un peu de sang.
Son mal de tête s'accrut. Mauvaise diée en somme...
Même ses dons se refusaient à lui...
Le regard un peu vague, il regarda autour de lui.
A quelques pas, son chapeau.
Un mètre sur sa droite, Mugen.
Il regarda sa tenue.
Il n'aurait pas dû...
Il se fit un garot en déchirant une manche.
La blessure au bras ne semblait pas vouloir coaguler.

Bah.
Il en avait connus des pires.
Il avança faiblement vers Angal.
Un tel mal de crâne...
Un petit sourire du Sam'Hein...

-Tu te sens bien ?

Un vague étirement de lèvres...
Sain. S'en était déroutant.
C'était un sacré choc qu'il avait prit.

-Je suppose qu'on...

Un vertige
Une insipration.
Profonde.

Angal semblait hésiter.

-Hum, écoute. Voici la clé de ma chambre. va à l'auberge du Ramanthin Dodu et repose toi.

Etrange façon de présenter les choses...
Regard intérogatif.
Le Myriennate hésitait à présent.

Ts.
A quoi bon de toute façon ?
En moins de 24 heures, il avait été trainé dans une foules de galères avec lui.
Nouveau sourire.
Il attrapa la clé.
Un regard.

-Pour ma part j'ai...heum...des choses à faires.
Il est possibvle que je te retrouve là bas bientôt.

Toujours ce ton contourné...
Il hésitait.
Tremblant un peu, il fit volte face.
Il tenta de partir au plus vite.
En boîtant.

Das ramassa son chapeau.
S'appuyant contre un mur, un petit sourire aux lèvres, le regard étrange, chapeau vissé sur le crâne, Das Irllicht le regarda partir.
Il haletait.
Il ferait peut être mieux de dormir ici.
Ce serait si agréable...

*Mais tu pourrais mourir...*
C'est vrai...

Un soupir las.
Pourquoi était il venu déjà ?
Un frisson.

Lentement, boîtant aussi, il récupéra son sabre, et marcha vers l'auberge.
Lentement.
Déterminé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Second Jour de la Fête du Ramanthin !!! [Fermé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Second Jour de la Fête du Ramanthin !!! [Fermé]
Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 Sujets similaires
-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mémoires d'Initium :: Median, Le Continent Principal :: Ville Marchande de Mélandre :: Place du Marché-
Sauter vers: